Syndrome de Klüver-Bucy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bucy.
Syndrome de Klüver-Bucy
Classification et ressources externes
CIM-10 F07.0
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le syndrome de Klüver-Bucy a été découvert par le psychologue Heinrich Klüver (en) et le neurochirurgien Paul Bucy de l'université de Chicago. Des lésions bilatérales de l'amygdale ont permis de comprendre l'importance de celle-ci dans la gestion des émotions. Les symptômes tels que la cécité psychique (mauvaise reconnaissance des objets), les troubles de la mémoire, les tendances à explorer les objets avec la bouche et l'hypersexualité ne sont pas spécifiquement dues à l'ablation de l'amygdale ; par contre les troubles émotionnels et la diminution considérable de la peur sont des effets de celle-ci.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Le syndrome de Klüver et Bucy a été caractérisé par les symptômes suivants[1] :

Physiopathologie[modifier | modifier le code]

Manifestations neuropsychiques observées[1] :

  • origine chirurgicale : après une lobectomie temporale bilatérale (lésion des lobes temporaux médians chez le singe) ;
  • origine post-trau­matique : après un traumatisme touchant la région antérieure de la partie médiane du lobe temporal (qui contient l'amygdale) ;
  • origine post-encéphalitique : après une encéphalite secondaire à une infection notamment par le virus herpès ;
  • origine atrophique du cortex cérébral.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Syndrome de Klüver-Bucy, sur vulgaris-medical.com