Syndrome de Fregoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le syndrome de Fregoli (du nom d'un célèbre transformiste italien Leopoldo Fregoli) est un trouble psychiatrique du groupe des psychoses chroniques non dissociatives qui survient chez l'adulte. Le délire y est le plus souvent de nature paranoïaque : le sujet affecté par ce syndrome est persuadé qu'il est persécuté par une autre personne qu'il s'imagine déguisée et changeant régulièrement d'apparence.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce syndrome a été décrit par Courbon et Fail en 1927 dans un article (le Syndrome d'illusion de Fregoli et schizophrénie) où ils étudiaient le cas d'une femme de 27 ans qui se croyait persécutée par deux acteurs qu'elle allait souvent voir au théâtre. Elle était persuadée que ces personnes « la poursuivaient à tout moment, prenant la forme de gens qu'elle connaissait ou qu'elle rencontrait ». Le délire consiste à croire que plusieurs individus qui ne se ressemblent pas sont tous les incarnations d'une seule et même personne persécutante. C'est comme si le persécuteur employait le corps de tiers pour mieux persécuter sa victime. Dans le syndrome de Fregoli, le patient ne reconnaît pas mais identifie le persécuteur quelle que soit la forme que celui-ci a empruntée.

Nosographie[modifier | modifier le code]

Le syndrome de Fregoli est classé à la fois dans les délires monothématiques, puisque la folie ne s'attache qu'à un seul thème, et dans les délires d'identification des personnes. Comme le délire d'illusion des sosies de Capgras, on pense qu'il est dû à une impossibilité de percevoir normalement les visages.

Interprétations psychopathologiques[modifier | modifier le code]

Sous un angle psychanalytique le syndrome de Frégoli est à considérer dans sa dimension structurale comme trouble dans le champ de la reconnaissance des personnes. Cette forme d'illusion est une forme pure de passion de l'identité: le sujet tend à identifier toujours le même sous la diversité des autres qu'il rencontre et en cela le nom et l'image sont disjoints. Ce qui se présente est une décomposition des coordonnées de la reconnaissance. Dans l'illusion de Frégoli l'autre est toujours le même.

Causes[modifier | modifier le code]

Ce syndrome peut aussi rarement se rencontrer dans certaines pathologies démentielles dégénératives du cerveaux comme la Maladie d'Alzheimer ou la Démence à corps de Lewy.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]