Synchronicity

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Synchronicity

Album par The Police
Sortie 1er juin 1983
Enregistré de décembre 1982 à février 1983
Durée 44:32
Genre Rock
Producteur The Police
Hugh Padgham
Label A&M Records
Critique

Albums par The Police

Synchronicity est le 5e et dernier album du groupe britannique The Police sorti le 1er juin 1983. Cet album sera leur plus populaire mais aussi leur dernier, Sting se lançant dans une carrière solo avec l'album The Dream of the Blue Turtles. Le groupe se sépare après la fin du Sychronicity Tour. L'album contient la très célèbre chanson "Every Breath You Take".

Histoire[modifier | modifier le code]

Son titre se réfère à l'essai d'Arthur Koestler The Roots of Coincidence (1972 Les Racines du hasard en français) lequel fait mention du concept jungien de synchronicité.

L'album marque une importante diminution des influences reggae qui étaient une partie importante des 4 premiers albums du groupe, remplacées par une forte production des textures et une libre utilisation de synthétiseurs qui parfois dirige des chansons entières ("Synchronicity", "Wrapped Around Your Finger"). Le matériel de Sting domine sur l'album, avec les deux courtes chansons de Andy Summers ("Mother") et de Stewart Copeland ("Miss Gradenko"). Lors de l'enregistrement, la relation des membres était si tendue, qu'ils ont enregistré chacun leur partie dans des pièces séparées, ne communiquant que par un lien vidéo.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites par Sting sauf celles indiquées.

  1. Synchronicity I - 3:23
  2. Walking in Your Footsteps - 3:36
  3. O My God - 4:02
  4. Mother (Summers) - 3:05
  5. Miss Gradenko (Copeland) - 2:00
  6. Synchronicity II - 5:02
  7. Every Breath You Take - 4:13
  8. King of Pain - 4:59
  9. Wrapped Around Your Finger - 5:13
  10. Tea in the Sahara - 4:19
  11. Murder by Numbers (Sting, Summers) - 4:36 (uniquement pour le CD, pas sur le vinyle)

Personnel[modifier | modifier le code]