Symphonie nº 1 de Joseph Haydn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie nº 1.

La Symphonie no 1 en ré majeur du compositeur autrichien Joseph Haydn est semble-t-il la première de la série de symphonies qu’il a composées[1]. Pour les symphonies suivantes, la numérotation actuellement en vigueur, et qui a été établie par Eusebius Mandyczevski en 1907, ne respecte que d’une manière générale l’ordre chronologique de leurs compositions.

Contexte[modifier | modifier le code]

L’œuvre a été composée entre 1757 et 1759, soit à l’époque ou Joseph Haydn était au service du comte Morzin.

Structure[modifier | modifier le code]

Comme toutes les symphonies composées par Haydn durant cette période la Symphonie no 1 de Haydn se caractérise par sa brièveté. Contrairement à un usage que Haydn, par la suite, généralisera, elle ne comporte que trois mouvements. Elle est orchestrée pour deux hautbois, deux cors, cordes et la basse continue. Son exécution dure environ dix minutes.

Les trois mouvements sont :

  1. Presto ;
  2. Andante ;
  3. Finale: Presto.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 104 symphonies numérotées, deux symphonies de jeunesse dites « A » et « B » et la symphonie concertante en si bémol majeur dite no 105, pour hautbois, basson, violon et violoncelle.

Sources[modifier | modifier le code]