Symphonie « Asraël »

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Symphonie nº 2.

La symphonie «Asraël» opus 27 est la seconde et ultime symphonie de Josef Suk. Composée de 1904 et 1905, elle est créée le . Le thème cyclique de la Mort est tiré de sa suite orchestrale Pohadka.

Le nom est en rapport avec celui de l'ange de la mort Azraël. L'oeuvre est dédicacée à son beau-père, Antonín Dvořák, mort en 1904 et à la femme de l'artiste, Otilie Suková, morte un an après. La partion est achevée le 4 octobre 1906[1].

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Andante sostenuto
  2. Andante
  3. Vivace
  4. Adagio
  5. Adagio e maestoso
  • Durée d'exécution: soixante deux minutes.

Source[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, guide de la musique symphonique, éd. Fayard 1986 p.780
  1. Roubicek V, notice de l'enregistrement de l'oeuvre par l'Orchestre Philharmonique Tchèque sous la direction de Vaclav Neumann