Symbole religieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croissant (symbole de l'islam) surmontant une coupole côtelée de la Grande Mosquée de Kairouan.

Un symbole religieux est une représentation schématisée renvoyant à une croyance, un rite, ou un épisode des textes sacrés d'une religion donnée.

Le caractère fédérateur des icônes et représentations symboliques rend séduisant l'usage de symboles pour se référer à une croyance. Les religions dites païennes par les locuteurs se référant aux trois monothéismes se sont parées de symboles sur leurs armes et bijoux précieux, comme autant d'amulettes magiques renvoyant à la force ou aux pouvoirs de leurs divinités totémiques ou tutélaires.

Le sanglier représenté sur les armes d'un guerrier gaulois était censé lui procurer la force de l'animal[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Louis de La Saussaye, Numismatique de la Gaule narbonnaise, éd. Bureau de la Revue numismatique, Blois, 1842, p. 138