Symbole de la Wallonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de la Wallonie

La Wallonie possède plusieurs symboles :

Seul ce dernier symbole n'est pas officialisé par un décret.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le drapeau wallon Lorsque l’Assemblée wallonne se penche sur la question d’un emblème pour la Wallonie, les propositions d’un emblème ne manquent pas : perron liégeois, étoile, coq, alouette, taureau, sanglier, écureuil. Le jeu de mot Gallus- Gaulois- Gallinacé plaît : le nom latin du coq (gallus) est en effet le même que celui du Gaulois.

Au XIXe siècle, le coq s’est affirmé comme emblème de la République française. Finalement, l’Assemblée wallonne, regroupant la majorité des parlementaires wallons de l'époque, décide : « La Wallonie adopte le coq rouge sur fond jaune, cravaté aux couleurs nationales belges ». L’histoire glorieuse de la Principauté de Liège, faite de luttes pour les libertés (Charte de Huy, Paix de Fexhe, le Perron, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du Congrès de Polleur...) inspire les couleurs, le cri et la devise : le coq hardi de gueules sur or, avec le cri « Liberté » et la devise « Wallon toujours ! ».

Le peintre Pierre Paulus est sollicité par Paul Pastur. Son œuvre est adoptée officiellement le 3 juillet 1913 par une commission d’artistes. Il sera reconnu officiellement par le décret du Conseil culturel de la Communauté française (28 juillet 1975) puis par le décret du Parlement wallon (23 juillet 1998). Dorénavant, la Région wallonne et la Communauté française de Belgique ont le même drapeau.

Le coq wallon se distingue du coq français par deux traits: il est hardi (c'est-à-dire que sa patte droite est levée, signe d'un coq combattant) et le bec est fermé. Le jaune et le rouge, couleurs liégeoises, furent choisis pour souligner le rôle important joué par les Liégeois dans la formation de la conscience wallonne.

[modifier | modifier le code]

Le 11 mars 2010, la Région s'est attribuée un nouveau logo : le coq hardi rouge de Paulus surmontant la mention « WALLONIE »[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il remplace l'ancien logo, un « W » rouge sur fond blanc dont le dernier trait est prolongé d'une flèche, surmontant la mention « RÉGION WALLONNE » entre deux lignes.