Sylvia Wynter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wynter.

Sylvia Wynter (1928-) est une romancière, dramaturge et essayiste antillaise née en 1928 à Cuba.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sylvia Wynter est née le 11 mai 1928 à Cuba. Ses parents, Percival Wynter et Lola Maude (née Reed), sont jamaïcains mais ils résident alors dans la province de Holguin Oriente. Elle retourne en Jamaïque avec ses parents à l'âge de deux ans. Elle suit ses études au Lycée St. Andrew pour filles. En 1946, elle reçoit une bourse, la Jamaica Centenary Scholarship for Girls qui lui ouvre les portes de King's College, l'Université de Londres. Elle obtient son BA en langue moderne (espagnol) de l'Université de Londres (1947-1949) et son MA en décembre 1953. Sa thèse est une édition critique de la comédie du siècle de l'âge d'or espagnol A lo que Obliga el Amor de Marrano Antonio Enrìquez Gomez.

Entre 1954 et 1959, elle voyage à travers l'Europe, réside en Norvège, Suède, Italie et Espagne. Elle se marie avec un capitaine de navire, Isachsen, dont elle a une fille Annemarie. Elle s'investit dans le monde du théâtre, fait de la danse et écrit. En 1958, elle rencontre l'écrivain guyanien Jan Carew qui deviendra son deuxième mari.

Elle a écrit et produit des pièces radiophoniques pour la BBC. Elle a été enseignante à l'université (University of the West Indies), l'université du Michigan, l'université de Californie et l'université Stanford. Le cœur de son œuvre littéraire tourne autour du théâtre et la critique littéraire.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans
  • The Hills of Hebron (1966)
Théâtre
  • Shh... It's a Wedding (1961)
  • Miracle in Lime Lane (1962)
  • 1865 Ballad for a Revolution (1965)
  • Maskarade (1979)
Essais
  • in Jamaica Journal 2 (1968)
  • in New World Quarterly' 5 (1975)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bloomsbury Guide to Women's Literature.
  • Anthony Bogues, Ed., After Man, Towards the Human: Critical Essays on Sylvia Wynter (2006).
  • E. K. Brathwaite 'The Love Axe/1; Developing a Caribbean Aesthetic', BIM, 16 July 1977.
  • Daryl Cumberdance (ed. 1986) Fifty Caribbean Writers: a bio-bibliographical critical sourcebook.