Sylvia Bassot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sylvia Bassot
Image illustrative de l'article Sylvia Bassot
Fonctions
Députée de la 3e circonscription de l'Orne
Élection
Réélection
Prédécesseur Jean-Luc Gouyon (UDF)
Successeur Yves Goasdoué (DVG)
Conseiller régional de Basse-Normandie
Conseiller général du Canton de Tinchebray
Prédécesseur Hubert Bassot (UDF)
Successeur Jérôme Nury (UMP)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Paris
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Paris
Parti politique UMP
Conjoint Hubert Bassot

Sylvia Bassot est une femme politique française, née le à Paris et morte le à Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Femme d'Hubert Bassot, député UDF entre 1978 et 1981, qui regagne la 3e circonscription de l'Orne en 1993, elle lui succède à la faveur d'une législatives partielle en 1996 après le décès de celui-ci, ainsi qu'au conseil général pour le canton de Tinchebray avec 63,86 % des suffrages au premier tour.

Réélue députée en juin 1997, le 1er juin 2002 et en juin 2007, elle fait partie du groupe UMP. Une enquête de L'Expansion révèle qu'elle est la députée la moins présente et la moins active de l'Assemblée nationale[2].

Sylvia Bassot est morte le à Paris des suites d'une longue maladie[1].

Détail des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'ancienne députée Sylvia Bassot s'est éteinte, Ouest-France, 3 janvier 2014.
  2. « Le flop 20 des députés dilettantes », sur L'Expansion,‎ 23 mars 2011 (consulté le 5 janvier 2012)