Sylvain Ciaravolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sylvain Ciaravolo
Sylvain Ciaravolo

Sylvain Ciaravolo est un organiste, professeur d’orgue et concertiste français né le 18 octobre 1962 à Strasbourg.

« Un musicien qui d’emblée s’est placé parmi les premiers de sa génération ; l’un des meilleurs interprètes du classicisme français. » Diapason

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un Premier Prix de Virtuosité et une Licence de Concert au Concours national de musique de Strasbourg en 1979, Sylvain Ciaravolo étudie l'orgue auprès de Michel Chapuis au conservatoire de Besançon où il obtient un Premier Prix d'orgue en 1981 et un Premier Prix d'Excellence en 1982.

Passionné par l’enseignement, il apprend ensuite son métier de professeur au conservatoire de Pontarlier où la création de la classe d’orgue lui est confiée en 1982.

La consécration viendra en 1985, lorsqu'à l'âge de 22 ans il donne en douze concerts à Strasbourg l’intégrale de l’œuvre d’orgue de J.S. Bach, dont on célèbre alors le tricentenaire de la naissance.

Puis, en 1987, au Festival estival de Paris où il joue en cinq récitals, en l’église Saint-Séverin, l’Intégrale de l’œuvre d’orgue de Buxtehude.

Professeur d'orgue au conservatoire de Saint-Maur, conjointement avec Olivier Latry, de 1993 à 1995, il est nommé professeur d’orgue au conservatoire Charles Munch de Paris en 1996.

Depuis, ses concerts l’ont conduit à se produire dans toute l’Europe, tant dans le cadre des festivals internationaux et hauts lieux de l’orgue qu’en faveur de la cause humanitaire.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Dietrich Buxtehude, Œuvres pour Orgue, (Coriolan, 1987), Orgue Freytag du Temple de la Côte aux Fées (Suisse)
  • Michel Corrette, Pièces pour l’orgue dans un genre nouveau, (Adda, 1989), Orgue Dupont-Koenig de Saint-Avold (France)
  • Louis Marchand /Louis-Nicolas Clérambault, Livres d’Orgue, (Adda, 1990), Orgue Koenig de Sarre-Union (France)
  • Nicolas de Grigny, La Messe et les Hymnes, (Adda, 1991), Orgue Historique de l’Eglise Saint-Pierre des Chartreux à Toulouse (France)
  • Jehan Titelouze, Hymnes et Magnificat, (Adda, 1993), Orgue Historique de la Cathédrale de Rodez (France)
  • Johann Sebastian Bach, Oeuvres pour Orgue, (Pamina, 2000), Orgue Ahrend de Mahlberg (Allemagne)

Lien externe[modifier | modifier le code]