Sydney Penny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sydney Penny

Nom de naissance Sydney Margaret Penny
Naissance 7 août 1971 (43 ans)
Nashville, Tennessee (États-Unis)
Profession Actrice
Films notables Pale Rider, Bernadette
Site internet [1]

Sydney Margaret Penny née le 7 août 1971 à Nashville, Tennessee, États-Unis est une actrice américaine

Biographie[modifier | modifier le code]

Sydney Penny aurait des origines Cherokees[1]. Élevée à Chatsworth, en Californie, c'est la fille du comédien et ancien chef de la troupe Western Swing Hank Penny et sa femme Shari, chanteuse d'opéra. Sydney commença sa carrière sur scène avec ses parents à l'âge de trois ans et demi. À 10 ans, Sydney est choisie pour jouer le rôle de la petite Meggie Cleary dans la mini-série Les oiseaux se cachent pour mourir (The Thorn Birds, 1983, avec Richard Chamberlain), jouant aux côtés de Barbara Stanwyck, Jean Simmons et Richard Chamberlain lui-même, qui la remarquèrent. Sa performance inspira une note personnelle de Burt Reynolds qui l'appela « la plus belle fille du grand écran ».

En 1985, Clint Eastwood recruta Sydney pour jouer Megan Wheeler (Melanie Wheller dans la version Française), la jeune fille qui tombe amoureuse de l'énigmatique prêcheur dans Pale Rider. C'est son premier rôle dans un long métrage.

Sydney partagea son premier baiser à l'écran avec Rick Schroder dans le téléfilm Two Kinds of love, a redécouvert l'espoir de vivre avec Art Carney dans le classique de O. Henry's The Last Leaf, et a été racheté de l'esclavage par Martin Sheen dans Le Quatrième Roi Mage (The Fourth Wiseman), qui joua son père dans News at Eleven. En 1986, Sydney s'est mise à la plage en tant que Danni Collins dans la série populaire, The New Gidget.

Le réalisateur français, Jean Delannoy, choisit Sydney pour jouer Bernadette Soubirous dans Bernadette, l'histoire de la vision d'une fille de 15 ans à Lourdes. Bien qu'elle ne parle pas encore français à l'époque, le film a été tourné à la fois en anglais et en français. Sydney travailla avec un coach pour apprendre à lire phonétiquement, jusqu'à parler français couramment.

Delannoy et Penny continuèrent avec La Passion de Bernadette, l'histoire de la vie de Bernadette au couvent, en français seulement. Les deux films ont été plébiscités par le pape Jean-Paul II pour la précision du portrait de la vie de la jeune fille, et a été bien reçu par la critique et est encore joué à Lourdes.

Penny joua la fille de Sophia Loren, Rosetta dans Running Away, un remake du film de 1961 pour lequel Loren avait gagné un oscar. Sydney apparu quotidiennement en tant que BJ Walker dans les séries quotidiennes de la NBC, Santa Barbara. Son interprétation de la jeune femme vivant avec le secret d'un inceste lui valut une nomination pour un Daytime Emmy Awards de la plus jeune actrice principale remarquable.

Penny déménagea à New York pour apparaître en tant que Julia Santos Keefer dans la série télévisée nord-américaine La Force du Destin (All My Children). Penny et la co-star Keith Hamilton Cobb ont été nommés couple le plus chaud par le magazine Soap Opera Digest, et Sydney remporta une seconde nomination Emmy.

En 1997, Penny voyagea à Wilmington, en Caroline du Nord pour le film Enchanted, une comédie romantique écrite, dirigée et produite par la co-star John Ward. En 1999, Penny a été couronnée 52e reine Azalea du festival Azalea Wilmington.

En août 2003, elle a été engagée en tant que Samantha Kelly dans Amour, Gloire et Beauté[2]. Le personnage n'a jamais pris et Penny a été relégué à un rôle récurrent à la fin 2004.

Sydney retourna à la télévision dans la série de Warner Bros, Hyperion Bay, créée par l'auteur de Thirtysomething, Joe Dougherty, suivi par un rôle récurrent en tant que Jolie Oliver, une kidnappeuse dépendante à la cocaïne dans Beverly Hills 90210.

Penny interpréta l'ex-agent de la CIA Joy Arden dans la série Largo Winch, corproduite par la Paramount et M6, et filmé à Montréal et à Paris. Pour le rôle elle apprit le kickboxing, les arts martiaux et s'exerça au maniement de diverses armes.

Penny joua dans le téléfilm Oranges amères (Hidden Places) l'histoire d'une femme luttant pour garder son orangeraie durant la Grande Dépression, pour laquelle elle remporta un CAMIE award (Character and Morality in Entertainment).

Sydney retourna jouer dans La Force du Destin, repris son rôle populaire pour trois nouvelles années en 2005 qu'elle quitta en mai 2008 à la fin de Julia. Pendant ce temps elle servit au National Academy of Television Arts and Sciences.

Ses projets de films récents inclut Un amour plus que parfait pour Hallmark Channel et Little Red Wagon, un film au sujet de Zach Bonner, dirigé par David Anspaugh.

Sydney a lu de nombreux audiobooks pour Ignatius Press, incluant St. Joan, écrit par Mark Twain.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Les autres intérêts professionnels et artistiques de Sydney incluent l'écriture de scénarios, de poèmes, et la chanson.

Sydney et son mari, le producteur/artiste Robert L. Powers, vivent à New York et ont un fils, Chasen, né le 31 mai 2007[3]. Ils ont aussi deux chats siamois. Durant son temps libre, Sydney joue au tennis, pratique l'équitation, jardine, fait des randonnées, tricote, lit avec un penchant pour les mystères, écoute tous types de musique et regarde des films classiques. Elle s'intéresse à la généalogie, regarde Top Gear sur la BBC, parle français couramment et adore voyager partout où la nourriture est bonne[4].

Penny resta bonne amie avec son ancienne co-star à La Force du Destin, Sarah Michelle Gellar.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]