Sydney Fleet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sydney Fleet

Logo du Sydney Fleet
Généralités
Fondation 2007
Couleurs bleu et jaune
Stade North Sydney Oval
(20 000 places)
Siège Sydney
Nouvelle-Galles du Sud, Australie
Entraîneur Col Jeffs

Dernière mise à jour : 29 octobre 2012.

Le Sydney Fleet est une franchise professionnelle australienne de rugby à XV, située à Sydney en Nouvelle-Galles du Sud, fondée en 2007 pour évoluer dans l'Australian Rugby Championship (ARC) à compter d’août 2007.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Sydney Fleet est une des trois franchises de la région de Sydney créées à l’occasion du lancement de l'Australian Rugby Championship. Leurs rivaux locaux sont les Central Coast Rays et les Western Sydney Rams. Les joueurs proviennent en partie des New South Wales Waratahs et de joueurs issus de cinq clubs du championnat local : le Eastern Suburbs RUFC, les Illawarriors, le Randwick RUFC, le Southern Districts RC et le Sydney University FC.

Nom et couleurs[modifier | modifier le code]

Les couleurs, le nom et le logo du club sont révélés le 27 février 2007, lors d’une conférence de presse organisée sur un navire de guerre, le HMAS Vampire, dans le port de Sydney[1]. La Fleet joue en bleu et or. Sur le logo, on trouve une ancre de marine qui, comme le nom du club, la Flotte, fait écho à la tradition maritime de la ville de Sydney. C'est aussi une référence à la « First Fleet », ce convoi de onze navires arrivés d'Angleterre en janvier 1788 pour établir la première colonie (pénitentiaire) britannique en Australie, à Botany Bay, site de la future Sydney.

Stade[modifier | modifier le code]

Le Fleet joue au North Sydney Oval, qui est celui du club de Northern Suburbs, club paradoxalement affilié à l'un des rivaux de la Fleet, les Central Coast Rays.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sydney Fleet Ready to Launch ARC Campaign », sur waratahs.com.au,‎ 27 février 2007 (consulté le 4 avril 2007)