Swertia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Swertia est un genre de plantes de la famille des Gentianaceae comptant environ 150 espèces, principalement en Asie et Afrique. Certaines espèces portent des fleurs violacées ou bleues[1]'[2].

Ce genre est représenté en Europe par la seule espèce Swertia perennis L., la swertie vivace, protégée en France[3].

Des espèces généralement placées dans le genre Frasera sont parfois considérées comme appartenant au genre Swartia.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (17 août 2012)[4] :

Selon ITIS (17 août 2012)[5] :

Selon NCBI (17 août 2012)[6] :

Constituants chimiques[modifier | modifier le code]

Les swerties contiennent généralement des composants de type sawertiamarine, mangiférine (un xanthonoïde aussi présent dans les mangues) et amarogénitine[7] 1,5, 8-trihydroxy-3-méthoxyxanthone, 1-hydroxyl-2, 3, 5, 7-tétraméthoxyxanthone, 1-hydroxyl-3, 5, 8-triméthoxyxanthone, 1-hydroxyl-2, 3, 4, 6-tetraméthoxyxanthone, 1-hydroxyl-2, 3, 4, 7-tetraméthoxyxanthone, 1,8-dihydroxy-3, 5-diméthoxyxanthone, 1, 7-dihydroxy-3, 8-diméthoxyxanthone, 1, 3, 5, 8-tétrahydroxyxanthone, balanophonin, oleanolic acid, acide maslinique, et acide sumaresinolique[8].

Les Swerilactones de Swertia mileensis ont montré des propriétés anti-hépatite B in vitro[9].

Usage médical[modifier | modifier le code]

Les composants des swerties sont utilisés pour traiter des désordres gastriques, et ces constituants actifs, particulièrement la mangiférine, se sont avérés avoir des propriétés hépatoprotectives, hypoglycémiques, anti-inflammatoires, anti-oxydantes, anti-tuberculeuses et antifongiques, ainsi que de nombreuses autres propriétés pharmacologiques[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.iisc.ernet.in/~currsci/aug252005/635.pdf
  2. http://www.ansab.org/UserFiles/chiraito.pdf
  3. Swertia perennis sur INPN
  4. Catalogue of Life, consulté le 17 août 2012
  5. ITIS, consulté le 17 août 2012
  6. NCBI, consulté le 17 août 2012
  7. Journal of Ethnopharmacology 98 (2005) 31–35
  8. Li XS, Jiang ZY, Wang FS, Ma YB, Zhang XM, Chen JJ "Chemical constituents from herbs of Swertia mileensis" Zhongguo Zhong Yao Za Zhi. 2008 Dec;33(23):2790-3
  9. Geng CA, Zhang XM, Ma YB, Luo J, Chen JJSwerilactones L-O, secoiridoids with C₁₂ and C₁₃ skeletons from Swertia mileensis. J Nat Prod. 2011 Aug 26;74(8):1822-5
  10. Variation of active constituents of an important Tibet folk medicine Huiling Yang, Chenxu Ding, Yuanwen Duan, Jianquan Liu

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :