Sweet Hearts Dance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sweet Hearts Dance

Réalisation Robert Greenwald
Scénario Ernest Thompson
Acteurs principaux
Sociétés de production TriStar Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 1988
Durée 101 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sweet Hearts Dance est un film américain de Robert Greenwald sorti en salle le 23 septembre 1988. Il met en vedette Don Johnson, Susan Sarandon, Jeff Daniels et Kate Reid.

L'histoire se penche sur deux couples d'une petite ville, l'un est marié depuis plusieurs années ; l'autre amorce le début d'une relation.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Halloween, à la Nouvelle-Angleterre, Wiley Boon, un entrepreneur marié à Sandra, et père de trois enfants, se sent étouffé après quinze ans de routine et est confronté à une crise de la quarantaine. Son meilleur ami, le président du conseil scolaire local Sam Manners, est sur le point de commencer une relation avec l'Adie Nims, récemment venue de la Floride et la nouvelle enseignante à l'école secondaire.

Pendant le dîner de Thanksgiving, un désaccord mineur entre Sandra et Wiley pousse ce dernier à quitter sa famille. Il s'installe dans un mobile home pour réévaluer ses sentiments et endiguer ses troubles émotionnels. Le film évoque ensuite des congés ultérieurs et les efforts des deux vieux époux pour retrouver la magie de leurs toute premières rencontres et amorcer une réconciliation. Pendant ce temps, Sam et Adie sentent l'un et l'autre que leur relation devient chaque jour plus étroite.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]