Sviachtchennaïa Voïna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Guerres sacrées.

Sviachtchennaïa Voïna (en russe : Свящéнная войнá), ou « Guerre sacrée », est l'un des plus célèbres chants de la Grande Guerre patriotique (1941-1945) en Union soviétique.

Historique[modifier | modifier le code]

Les paroles avaient été écrites par Vassili Lebedev-Koumatch au cours des premiers jours de l'invasion de l'URSS par l'Allemagne nazie. La musique fut composée par Alexandre Alexandrov, le fondateur des Chœurs de l'Armée rouge et compositeur de l'Hymne de l'Union soviétique. La mélodie sonne comme un appel à la guerre sainte de la nation tout entière contre les envahisseurs.

Le texte de Vassili Lebedev-Koumatch fut publié le 24 juin 1941 par les journaux Krasnaïa Zvezda et Izvestia, soit à peine deux jours après l'attaque allemande. Le lendemain 25 juin, Alexandrov composa la musique et le chant fut exécuté pour la première fois le 26 juin 1941 à la gare ferroviaire de Belorousskaïa, à Moscou, par les Chœurs de l'Armée rouge pour encourager les soldats en partance pour le front. Il fut rapidement adopté par les troupes et contribua à maintenir le moral lors des combats défensifs. Sviachtchennaïa Voïna ne fut cependant pas diffusé à la radio avant le 15 octobre 1941, car les autorités estimaient qu'en raison des énormes pertes que l'Union soviétique avait subies, les paroles étaient tristes et tragiques. Mais à partir de cette date, Sviachtchennaïa Voïna fut diffusé tous les matins par Radio Moscou, après le carillon du Kremlin.

Paroles[modifier | modifier le code]

Sviachtchennaïa Voïna
Paroles en russe Transcription Traduction en français
Première strophe

Вставай, страна огромная,
Вставай на смертный бой
С фашистской силой тёмною,
С проклятою ордой.

Vstavaï, strana ogromnaïa,
Vstavaï na smertny boï!
S fachistskoï siloï tiomnoïou,
S prokliatoïou ordoï.

Lève-toi, pays immense,
Lève-toi, pour un combat à mort !
Contre la sombre horde fasciste,
Contre la horde maudite.

Припев: Pripev: Refrain :

Пусть ярость благородная
Вскипает, как волна!
Идёт война народная,
Священная война!

Poust' iarost' blagorodnaïa
Vskipaïet, kak volna!
Idiot voïna narodnaïa,
Sviachtchennaïa voïna!

Que la noble fureur
Se déchaîne, comme une vague !
C'est la guerre du peuple,
La guerre sacrée !

Deuxième strophe

Дадим отпор душителям
Всех пламенных идей,
Насильникам, грабителям,
Мучителям людей!

Dadim otpor douchiteliam
Vsekh plamennykh ideï,
Nasil’nikam, grabiteliam,
Moutchiteliam lioudeï.

Repoussons les oppresseurs
De toutes les idées ferventes,
Les violeurs, les pillards,
Les tortionnaires du peuple.

Припев Pripev Refrain
Troisième strophe

Не смеют крылья чёрные
Над Родиной летать,
Поля её просторные
Не смеет враг топтать!

Ne smeïout kryl’ia tchiornyie
Nad Rodinoï letat’,
Polia eïo prostornye
Ne smeïet vrag toptat’.

Que les ailes noires n'osent
Survoler notre Patrie,
Que l'ennemi n'ose piétiner
Ses champs immenses.

Припев Pripev Refrain
Quatrième strophe

Гнилой фашистской нечисти
Загоним пулю в лоб,
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

Gniloï fachistskoï netchisti
Zagonim pouliou v lob,
Otreb’iou tchelovetchestva
Skolotim krepki grob!

A la vermine fasciste putride,
Nous enfoncerons une balle dans le front.
Pour la lie de l'humanité
Nous clouerons un solide cercueil !

Припев Pripev Refrain

Liens externes[modifier | modifier le code]