Sven Olov Lindholm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sven Olov Lindholm (né le 8 février 1903 et mort en 1998) est un dirigeant nazi suédois, actif dans plusieurs organisations fascistes entre les années 1920 et 1950.

Né à Jönköping, Lindholm intègre l'armée suédoise très jeune et atteint le grade de sergent. Basé à Stockholm, il fut initié aux thèses anticommunistes et antisémites par Elof Eriksson. Il rejoint peu de temps après Konrad Hallgren et son Sveriges Fascistiska Folkparti (littéralement Parti fasciste populaire suédois) renommé ensuite Sveriges Fascistiska Kamporganisation (Organisation suédoise pour la cause fasciste), où il organise des événements puis se fait accepter en tant que dirigeant.

Lindholm visite Nuremberg en 1929 et abandonne en conséquences le fascisme italien pour se tourner vers le nazisme, qui lui permit de jouer un grand rôle dans la montée en puissance du Parti national-socialiste suédois. Il obtient un score de 6 % aux élections de Gothembourg en 1932, ce qui en fait l'un des premiers témoignages de la percée du nazisme dans le pays.