Svatopluk Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation de Svatopluk et de ses trois fils Mojmír II, Svatopluk II et Predstav. Vers 1900-1901

Svatopluk de Nitra, prince de Grande-Moravie (870-894). Il détrône son oncle Rotislav à la faveur de troubles. Rotislav est livré aux Francs, jugé par l'assemblée de Ratisbonne qui le condamne à mort. Louis le Germanique commue la peine et le fait énucléer puis jeter en prison où il meurt[1]. Svatopluk agrandit le domaine de Grande-Moravie par l’annexion de la Bohême et de la Slovaquie occidentale (874). Sous son règne est créée par le pape Jean VIII la province ecclésiastique de Grande-Moravie dont Méthode devient le premier archevêque (880). Après sa mort, ses fils Mojmir II et Svatopluk II se querellent pour le trône.

Notes et références[modifier | modifier le code]