Suzuki GT 125

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Suzuki GT 125
Suzuki GT 125.JPG
Suzuki GT 125
Constructeur Drapeau : Japon Suzuki
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre deux temps, refroidi par air
Démarrage kick
Distribution admission directe et clapets
Cylindrée 124 cm³ (43 x 43 mm)
Puissance maximale 15.4 ch à 8 600 tr/min
Couple maximal 1.28 mkg à 8 600 tr/min
Alimentation 2 carburateurs ∅ 19 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission par chaîne
Cadre, suspensions et freinage
Cadre simple berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique
Suspension arrière (débattement) 2 combinés
Frein avant 1 disque
Frein arrière tambour 1 came ∅ 95 mm
Poids et dimensions
Empattement 1 265 mm
Poids à sec 115 kg
Réservoir (réserve) 10 litres

La GT 125 est un modèle de motocyclette du constructeur japonais Suzuki.

Elle se compose d'une gamme X-1 à X-7 dont peu de modèles seront importés en France.

Elle est équipée d'un moteur bicylindre deux temps.

GT 125 X-4[modifier | modifier le code]

La GT 125 X-4 est l'ultime évolution de la Suzuki GT 125, cédant à la mode du phare carré. Elle arrive sur le marché le 18 juin 1980, affiche une puissance de 15,4 ch à 8600 tr/min[1] et une vitesse de pointe de 115 km/h.

À l'époque, Suzuki présente ce modèle avec un circuit électrique 12 volts, alors que la plupart des concurrents sont toujours avec un circuit 6 volts.

Toutefois, l'allumage par rupteurs et sa consommation moyenne de 6,0 litres au cent kilomètres, peuvent être considérés comme des défauts.

La Suzuki X-4 devient le modèle le plus vendu en France sur les premiers mois de sa commercialisation, juste devant la Yamaha DT 125 MX.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Caractéristiques techniques