Suzuki GSX1300R Hayabusa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
GSX1300-R Hayabusa
Hayabusa.jpg
Constructeur Drapeau : Japon Suzuki
Années de production 1999
Prix à sa sortie 15 200
Type Routière
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, refroidissement liquide
Démarrage électrique
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 1 299 cm3
Puissance maximale 198 ch à 8 500 tr/min
Couple maximal 15.5 mkg à 4 000 tr/min
Alimentation injection électronique
Embrayage multidisque en bain d’huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 310 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre double poutre alu
Suspension avant (débattement) fourche télescopique (120 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (140 mm)
Frein avant 2 disques 310 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière 1 disque 260 mm, étrier 1 piston
Poids et dimensions
Roue avant 120/70 x 17
Roue arrière 190/50 x 17
Empattement 1 485 mm
Hauteur de selle 805 mm
Poids à sec 220 kg
Réservoir (réserve) 21 litres

La GSX1300R Hayabusa est un modèle de motocyclette du constructeur japonais Suzuki.

Hayabusa est le nom japonais qui désigne le Faucon pèlerin, l'oiseau capable d'atteindre une vitesse de plus de 300 km/h en piqué et en même temps le plus rapide de tout le règne animal. C'est aussi en hommage au célèbre avion de chasse éponyme Nakajima Ki-43 Hayabusa que les concepteurs de cette moto lui ont donné ce nom évocateur de grande vitesse[réf. nécessaire]. La tête du faucon est représentée en silhouette par le carénage. Le kanji (pictogramme japonais) "隼" est peint sur ses flancs et signifie Hayabusa.

Ce modèle est surtout réputé pour avoir défrayé la chronique à sa présentation en 1998. En effet, c'est la première moto de série à revendiquer plus de 300 km/h de vitesse de pointe. L'usine a annoncé 312 km/h à 13 000 tr/min. La version française, bridée à 106 chevaux, est néanmoins donnée pour 280 km/h. Cette moto est par ailleurs connue pour avoir été utilisé par Ghost Rider, qui l'utilisait avec un turbo, atteignant plus de 350 km/h dans une de ses vidéos.

Son esthétique peut déconcerter, elle a été étudiée en soufflerie pour présenter le meilleur coefficient de traînée possible. L'Hayabusa révèle néanmoins des aptitudes routière aux vitesses réglementaires, en duo et chargée. L'Hayabusa a reçu la récompense de moto de l'année en 1999.

Le moteur est un 4 cylindres en ligne développant 106 à 175 chevaux. Pour arrêter les 252 kg de la machine et le poids du pilote en ordre de marche, les deux disques avant de 320 mm de diamètre sont pincés par des étriers Tokico à 6 pistons.

Fin 2007, l'Hayabusa est remaniée. Si l'esthétique générale n'est que légèrement modifiée pour d'améliorer le cx[réf. nécessaire], le moteur gagne quelques centimètres cubes passant ainsi à 1 340 cm3. La course des pistons est allongée de 2 mm. La puissance passe à 197 chevaux pour 15 mkg de couple, notamment grâce à une électronique bien plus avancée que sur la version 2006. Une sélection entre trois cartographies d'injection, via une commande au guidon est proposée, ce qui permet d'adapter la puissance du moteur en fonction des situations météo ou de l'état des routes. C'est seulement sur cette version que le freinage avant est modifié avec des disques de freins plus petits (310 mm) (empruntés à la GSXR1000) et une paire d'étriers 4 pistons à fixation radiale.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :