Suzuki GSF Bandit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bandit.

La GSF Bandit est une gamme de moto de type roadster, du constructeur japonais Suzuki. Elle se décline en de nombreuses cylindrées, allant de 250 cm³ à 1250 cm³. Toutes ont la particularité de disposer d'un moteur à quatre temps en ligne et à deux arbres à cames.

Ce modèle a connu un grand succès grâce son rapport qualité/prix, son esthétique, ses performances et sa fiabilité. Jusqu'en 2006 le bloc moteur était celui - éprouvé - des modèles GSX-R, avec une modification des arbres à cames et des réglages de carburateurs. Depuis 2007 ce modèle est équipé de blocs 650 cm³ et 1250 cm³, à refroidissement liquide, spécifiquement créés pour ce modèle.

Historique[modifier | modifier le code]

La Bandit apparait en 1989 avec la version 400 cm³. En 1995, les modèles 600 et 1200 cm³ font leur apparition ; de grandes modifications sont apportées à l'occasion du mondial du deux roues en octobre 1999 (cadre, selle, réservoir). En 2002, la Bandit 600 reçoit quelques modifications mineures comme le compteur de la 1200, une jauge à essence et une montre. En 2005, la Bandit 600 prend 50cm³ pour passer à 650 . En 2007, les nouvelles normes antipollution euro 3 poussent à l'abandon du système de refroidissement air/huile SACS issu des Suzuki GSX-R[1]. Il est remplacé par un refroidissement liquide et le moteur est doté d'une injection électronique. La version 1250 cm³ apparait et remplace la 1200 cm³.

Description des modèles[modifier | modifier le code]

Modèle 250 cm³[modifier | modifier le code]

Cette version, non disponible en France, délivre 38 chevaux (28 kW).

Modèle 400 cm³[modifier | modifier le code]

Suzuki 400 Bandit
Suzi gsf400 015.jpg
Suzuki 400 Bandit
Constructeur Suzuki
Années de production 1989 - 1995
Prix à sa sortie 5 280
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, 4 temps refroidissement liquide
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 398 cm³ (56 x 40,4 mm)
Puissance maximale 54 ch à 10 600 tr/min
Couple maximal 3,9 mkg à 9 600 tr/min
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 190 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre treillis tubulaire
Suspension avant (débattement) fourche télescopique ∅ 41 mm
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (120 mm)
Frein avant 1 disque ∅ 310 mm, étrier 2 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 250 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Roue avant 110/70 x 17
Roue arrière 150/70 x 17
Empattement 1 430 mm
Hauteur de selle 790 mm
Poids à sec 165 kg
Réservoir (réserve) 16 litres (3,2 litres)

Apparu au Japon en 1989, ce modèle a été disponible en France à partir de 1991, jusqu'en 1995 uniquement dans deux coloris, vert ou rouge. Il ressemble au 600 cm³, hormis les feux arrières, son réservoir de taille réduite et son cadre treillis tubulaire qui lui procure rigidité et légèreté. Son moteur, dérivé de la GSX-R400, est creux à bas régime et demande à monter dans les tours pour s'exprimer pleinement (zone rouge à 13 000 tr/min), obligeant son pilote à jouer régulièrement de la boite de vitesse pour être sur le bon rapport. C'est une moto légère et maniable. Sa faible hauteur de selle la rend accessible au plus grand nombre. Petite particularité, la trappe à essence est excentrée sur le réservoir.

Les roues de 17 pouces sont en alliage.

Compte tours 400 bandit


Modèle 600 cm³[modifier | modifier le code]

Suzuki 600 Bandit
Constructeur Suzuki
Années de production 1995 - 2005
Prix à sa sortie 5 700
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, 4 temps refroidi par air et huile
Démarrage électrique
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 599 cm³ (62,6 x 48,7 mm)
Puissance maximale 74 ch à 10 500 tr/min
Couple maximal 5,5 mkg à 9 500 tr/min
Alimentation 4 carburateurs Keihin ∅ 32 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 215 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre double berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique ∅ 41 mm (??? mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (136 mm)
Frein avant 2 disques ∅ 290 mm, étriers 2 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 240 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Roue avant 110/70 x 17 (95-99)
Roue arrière 150/70 x 17 (95-99)
Empattement 1 430 mm
Hauteur de selle 805 mm
Poids à sec 196 kg
Réservoir (réserve) 19 litres (4,5 litres)
Passage des 100 000 km sur un modèle de 1997

La 600 Bandit est vendue pour la première fois en 1995. Elle est doublée en 1996 par une version S arborant un carénage tête de fourche améliorant le confort sur long parcours. Elle était vendue 6 050 € (~39 000 FF). Elle hérite d'un bloc moteur air-huile issu des premières générations de GSX-R. Certains exemplaires ont atteint et largement dépassé les 100 000 kilomètres[2]. L'autonomie moyenne avant le passage en réserve se situe aux alentours de 180 à 220 km, il reste alors 4,5l de carburant permettant largement de trouver une station-service. Les défauts principaux de cette moto se situent au niveau des amortisseurs (l'arrière est totalement inutilisable après environ 40 000 km, et les ressorts de fourche sont trop souples pour une utilisation sereine. La fourche arrive facilement en butée sur les gros freinages ou sur route dégradée). La moto est sensible au froid et à l'humidité, ceci se caractérisant par des givrages fréquents des carburateurs par temps de brouillard et des démarrages souvent difficiles lorsque la moto passe la nuit à l'extérieur. C'est une moto qui est polyvalente, capable de faire efficacement des trajets urbains aussi bien que des virées de plusieurs centaines de kilomètres sans devenir inconfortable.

D'une puissance de 78 chevaux dans sa dernière version sortie en 2000, soit 4 chevaux de plus que la précédente, son moteur reste peu vif mais souple en dessous de 6 000 tr/min pour délivrer ensuite sa puissance. Cela donne un caractère nerveux, vif, typique d'un 4 cylindres de 600 cm³, mais reste inférieur aux performances du moteur d'origine, le caractère de la moto ayant été assagi malgré la puissance supplémentaire. Ce modèle hérite d'un amortisseur arrière réglable (le débattement de la roue perd 6 mm et l'empattement de la machine perd 16 mm). Les dimensions des pneus changent, l'avant passe à 120/60 x 17 et l'arrière à 160/60 x 17. Le réservoir gagne 1 litre de contenance. Ces modifications font que le poids à sec de la 600 Bandit passe à 204 kg pour la version N et 208 kg pour la version S.

En 2004, elle fait l'objet d'une série spéciale avec une peinture bleue et blanche, des carters polis pour 5 999 euros, appelée Bandit Z[3].

Les différents coloris disponibles étaient :

  • 1995 : Trial Green Metallic et Marble Italian Red
  • 1996 : Candy Teal Blueish Green, Trial Green Metallic et Marble Italian Red
  • 1997 : Candy Teal Blueish Green, Pearl Novelty Black et Marble Italian Red
  • 1998 : Candy Teal Blueish Green, Pearl Novelty Black et Candy Fairy Orange
  • 1999 : Dark Space Blue, Pearl Novelty Black (code 33J) et Candy Koran Orange
  • 2000 : Pearl Novelty Black (code 33J), Pearl Deep Blue (code 1LF) et Pearl Helios Red (code Y7M)
  • 2001 : Candy Grand Blue (code YC2), Pearl Novelty Black et Candy Antares Red (code 19A)
  • 2002 : Sonic Silver Metallic (code YD8), Candy Grand Blue, Pearl Novelty Black et Candy Antares Red
  • 2003 : Sonic Silver Metallic, Suzuki Deep Blue, Pearl Novelty Black et Pearl Orpiment Yellow
  • 2004 : Pearl Nebular Black (code YAY), Medium Blue n°2 (code YBB), Sonic Silver Metallic et Medium Blue n°2/Splash White (code LS3)


Modèle 650 cm³[modifier | modifier le code]

Suzuki 650 Bandit
Bandit 650.JPG
Suzuki 650 Bandit
Constructeur Drapeau : Japon Suzuki
Années de production 2005 -
Prix à sa sortie 6 099
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, 4 temps refroidit par air et huile
Cylindrée 656 cm³ (65,5 x 48,7 mm)
Puissance maximale 78 ch à 10 200 tr/min
Couple maximal 6,5 mkg à 7 500 tr/min
Alimentation 4 carburateurs ⌀ 32 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Cadre, suspensions et freinage
Cadre double berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique ⌀ 41mm (130 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (126 mm)
Frein avant 2 disques ⌀ 290 mm, étriers 2 pistons
Frein arrière 1 disque ⌀ 240 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Roue avant 120/60 x 17
Roue arrière 160/60 x 17
Empattement 1 440 mm
Hauteur de selle 770 mm
Poids à sec 201 kg
Réservoir (réserve) 20 litres (4,5 litres)

Ce modèle, créé en 2005, est une amélioration du modèle de 600 cm³. Les lignes générales de la moto ont évolué, elles sont plus agressives, plus pointues que son aïeule. L'augmentation de la cylindrée permet d'augmenter légèrement le couple du moteur et rend ce modèle plus réactif à bas régime. Un afficheur digital rectangulaire a fait son apparition sur le tableau de bord. Il comporte le tachymètre, l'odomètre, une jauge à essence et une horloge digitale. Sur ce modèle l'ABS est disponible en option.

Pour 2007, afin de permettre à son best-seller de passer les nouvelles normes Euro3, le fabricant conçoit un tout nouveau moteur qui remplace le quatre cylindres à refroidissement par air par un bloc à refroidissement liquide et les carburateurs par une injection électronique. La puissance atteint 85 ch et le cadre est renforcé. Ce moteur équipe en outre, la nouvelle Suzuki GSX-F.

Coloris disponibles selon l'année
Coloris Codes 2005 2006 2007 2008
Pearl Nebular Black YAY x x x x
Oort Gray Metallic YHG x x
Sonic Silver Metallic YD8 x
Marble Erakis Red YHH x
Candy Napoleon Blue YHJ x x
Pearl Crystal Red YU7 x
Candy Sonoma Red YHL x x
Pearl Vigor Blue YKY x x
Metallic Graphite Blue YLE x x
Pearl Deep Blue YBA x


Modèle 750 cm³[modifier | modifier le code]

Sa puissance est de 78 chevaux à 9000 tr/min (57 kW). Son couple est de 6,5 mkg à 7000 tours. Elle dispose d'une jauge à essence sous la forme d'un cadran inséré entre le compte-tours et le tachymètre. Le cadre permet une meilleure stabilité que le modèle 600 cm³. Ce modèle n'est pas commercialisé en France.



Modèle 1200 cm³[modifier | modifier le code]

Suzuki 1200 Bandit
GV75A-N.jpg
Suzuki 1200 Bandit
Constructeur Suzuki
Années de production 1995 - 2007
Prix à sa sortie 7 600
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, 4 temps refroidi par air et huile
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 1156 cm³ (79 x 59 mm)
Puissance maximale 98 ch à 8 500 tr/min
Couple maximal 12,31 mkg à 4 500 tr/min
Alimentation 4 carburateurs Mikuni Ø 34 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 5 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 250 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre double berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique Ø 43 mm (130 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (134 mm)
Frein avant 2 disques Ø 310 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière 1 disque Ø 240 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Roue avant 120/70 x 17
Roue arrière 180/55 x 17
Empattement 1 435 mm
Hauteur de selle 835 mm
Poids à sec 211 kg
Réservoir (réserve) 19 litres (4,5 litres)

Le modèle N existe depuis 1995 et dispose d'une puissance de 98 chevaux (72 kW). Il correspond à la version haut de gamme de la série Bandit. Hormis sa puissance, ses caractéristiques sont très proches du modèle 600 cm³ dont elle partage la ligne. Le moteur a été repris à la GSX-R 1100 de 1986 sous une forme moins puissante. La version S, munie d'un carénage tête de fourche accuse 3 kg et 450 € supplémentaires. Elle existe en vert, noir, argent, bordeaux, bleu ou champagne selon les millésimes. Le réservoir de 19 litres offre une autonomie avant réserve d'environ 200 km. Le freinage est assuré à l'avant par deux disques de 310 mm pincés par des étriers Nissin à 4 pistons et à l'arrière par un disque de 240 mm pincé par un étrier Tokico double piston.

En 2000, elle subit un profond lifting à l'instar de sa petite sœur la 600 cm³. Esthétique revue, cadre, modifications techniques et moteur font de la nouvelle Bandit 1200 un roadster civilisé avec un gros couple moteur. Confortable, bon marché, esthétiquement réussie et bénéficiant du moteur SACS issu des GSX-R de 1985 dont la fiabilité n'est plus à démontrer, elle connaît un fort succès commercial.

En 2001, Suzuki sort une série limitée à 250 exemplaires numérotés sur le marché français dénommée Alcatraz. Les modifications apportées à cette moto par rapport à la version classique sont:

  • Pot d'échappement Nikko Racing gravé "Alcatraz"
  • Guidon cintré plat
  • Platines repose pied spécifiques (arborant le "S" de suzuki)
  • Embouts de guidon gravés du "S" de Suzuki
  • Ecopes de radiateurs avec l'inscription "AL 1200"
  • Autocollants "Alcatraz"
  • Sabot moteur avec l'inscription "Suzuki Alcatraz"
  • Roulettes de protection sur le cadre et sur le moteur
  • Saute vent noir arborant le logo "Alcatraz"
  • Pontet gravé "Alcatraz série limitée xxx/250"

En 2004, comme la 600, elle fait l'objet d'une série spéciale avec une peinture bleue et blanche, des carters polis pour 7 899 euros appelée Bandit Z[3].

Début 2006 est apparue une version restylée (comme la 650), tout en gardant le même groupe motopropulseur cher à la marque et permettant un prix plancher. Pourtant, les normes antipollution en vigueur à l'horizon 2007 auront raison d'elle : le moteur SACS avec ses antiques carburateurs laissera place à un tout nouveau bloc.

Coloris disponibles selon l'année
Coloris Codes 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006
Candy Academy Maroon 22U x x x x
Pearl Novelty Black 33J x x x x x x x x
Candy Forest Green Y98 x
Metallic Candy Dusk Blue YON x
Prime Green 1UH x
Ecru Silber Metallic Y4H x
Candy Dark Umber Brown Y7F x
Dark British Green Metallic Y7G x
Pearl Steel Blue Grey Y9E x
Candy Velvety Red YC6 x
Dark Space Blue Metallic Y7H x x
Sonic Silver Metallic YD8 x x x x
Pearl Deep Sea Blue YAR x x
Sufo Green Metallic YV4 x
Barell Grey Metallic YAU x
Farbiges Sondermodell LR5 x x
Bleu YKZ x
Pearl Nebular Black YAY x
Anthracite/Rouge YHF x
Candy Sonoma Red YHL x


Modèle 1250 cm³[modifier | modifier le code]

Suzuki GSF Bandit 1250 N
Suzuki-GSF-Bandit-1250-N-01.JPG
Suzuki GSF Bandit 1250 N
Constructeur Suzuki
Années de production 2007 - 2012
Prix à sa sortie 7 900
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne, 4 temps, refroidissement liquide
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 1 254,8 cm3 (79 x 64 mm)
Puissance maximale 98 ch à 7 500 tr/min
Couple maximal 11 mkg à 3 700 tr/min
Alimentation injection Ø 36 mm
Embrayage multidisque en bain d'huile
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale 250 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre double berceau
Suspension avant (débattement) fourche télescopique Ø 43 mm (130 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (136 mm)
Frein avant 2 disques Ø 310 mm, étriers 4 pistons
Frein arrière 1 disque Ø 240 mm, étrier 2 pistons
Poids et dimensions
Roue avant 120/70 x 17
Roue arrière 180/55 x 17
Empattement 1 480 mm
Hauteur de selle 800 mm
Poids à sec 222 kg
Réservoir (réserve) 19 litres (3,5 litres)

La 1250 Bandit est une extrapolation de la 1200, conçue pour passer sous les nouvelles normes antipollution Euro3.

Le tout nouveau moteur quatre cylindres en ligne gagne un refroidissement liquide et une alimentation par injection. Sa cylindrée passe à 1 255 cm3 pour 98 chevaux. Le poids est de 225 kg (229 avec ABS). Elle se montre plus rétive à inscrire dans les virages très fermés.

Le couple est en augmentation par rapport au bloc SACS de 1 200 cm3 qu'il remplace : désormais 11 mkg dès 3 700 tr/min sont disponibles sous la poignée.

L'esthétique générale reste semblable à celle de la 1200, on peut simplement noter l'apparition d'une peinture noire sur la fourche et le bras oscillant.

Le modèle 2011 de la Bandit GSF 1250 conserve les mêmes caractéristiques techniques niveau moteur mais change de look, principalement : le moteur est peint en noir, nouvelle tête de fourche et est équipé d'un silencieux de la marque Devil.

Coloris disponibles selon l'année
Coloris Codes 2007 2008
Pearl Nebular Black YAY x x
Oort Gray Metallic YHG x
Candy Sonoma Red YHL x x
Metallic Graphite Blue YLE x x
Pearl Deep Blue YBA x


Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :