Suzi Endo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Suzi Endo (alias Cybermancer, ou la Cybermancienne) est une super-héroïne créée par Marvel Comics. Elle est apparue pour la première fois dans Force Works #4, en 1994.


Origines[modifier | modifier le code]

Le passé de la technicienne Suzanne Endo est inconnu, en dehors du fait qu'elle soit née à Hong-Kong.

Elle fut engagée en tant que chef de projet à la Division Cybernétique asiatique de Stark Industries. Son laboratoire fut un jour attaqué par le Mandarin et tous ses travaux détruits. Elle aida Iron Man et Force Works à éliminer un virus techno-organique, puis reprit ses recherches à Hong-Kong.

Tony Stark la muta à son bureau de Los Angeles. Peu de temps après son arrivée, elle fut attaquée par une version cybernétique future d'elle-même. Les Vengeurs réussirent à déjouer les plans d'Immortus et Ultron.

La guerre civile[modifier | modifier le code]

Au début de la Guerre Civile, Suzi Endo améliora la combinaison récupérée sur le corps de son double. N'étant pas enregistrée, elle se lança dans une courte carrière de super-héroïne en arrêtant Comet Man, avant d'être elle-même mise aux arrêts par le SHIELD.

Citoyenne chinoise, elle ne fut pas incarcérée à la Prison 42, mais renvoyée à Hong-Kong, par souci diplomatique.

L'Invasion Secrète[modifier | modifier le code]

On la revit pendant le crossover Secret Invasion prêter main forte d'un point de vue technique à Jim Rhodes, lorsque la technologie Stark fut sabotée par les Skrulls. Elle opérait alors depuis un satellite orbital Stark.

N'étant pas d'accord avec les actions violentes de Rhodes, elle s'enregistra et rejoignit aussi l'équipe de l'Iowa de l'Initiative. Mais elle fut vite rappelée par Rhodes et Bethany Cabe.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Elle possède un implant neural lui permettant de se relier à tout type d'ordinateur.
  • Elle utilisait autrefois une armure équipée de capteurs, radars et de jetboots. La combinaison possédait aussi un appareil de brouillage aux radars et de camouflage avancé. Elle était armée de petits missiles à tête chercheuse, de bombes et d'une lame en acier.
  • Les radars étaient extrêmement avancés et lui permettaient d'esquiver tout tir balistique.
  • C'est une informaticienne de génie, ayant travaillé dans le domaine de la cybernétique.