Suzanne Vega

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Véga (homonymie).

Suzanne Vega

Description de cette image, également commentée ci-après

Suzanne Vega en 2006.

Informations générales
Nom de naissance Suzanne Nadine Vega
Naissance 11 juillet 1959 (55 ans)
Drapeau des États-Unis Santa Monica, États-Unis
Activité principale Auteure-compositrice-interprète
Genre musical Rock alternatif, folk
Années actives Depuis 1982
Labels A&M, Blue Note
Site officiel www.SuzanneVega.com

Suzanne Nadine Vega (née le 11 juillet 1959) est une auteur-compositrice-interprète américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Suzanne Vega est née le 11 juillet 1959 à Santa Monica (Californie), mais elle déménagea avec sa mère et son beau-père à New York où elle vécut dans un quartier défavorisé. À l'âge de neuf ans, elle commença à écrire des poèmes et composa sa première chanson à 14 ans. Elle fut élève à la New York High School of Performing Arts où elle étudia la danse moderne.

La musique restait néanmoins son domaine de prédilection. Alors qu'elle se spécialisait en littérature anglaise au Barnard College de l'université Columbia, elle se produisait dans de petites salles de Greenwich Village, en particulier au Cornelia Street Café.

Début[modifier | modifier le code]

Son premier album Suzanne Vega, sorti en 1985, fut bien reçu par la critique. Les chansons étaient simples, à l'opposé du slogan du milieu des années 1980 : « de plus en plus gros »[réf. nécessaire]. Ce ne sont pas des chansons militantes au sens classique du terme, mais des chansons introspectives, à la manière des auteurs-compositeurs des années 1970.

Sa deuxième tentative, Solitude Standing (1987) comprenait deux tubes : Tom's Diner (qui fut remixé par la suite par deux producteurs de hip-hop du nom de DNA[1]) et Luka. Luka raconte le point de vue d'un enfant maltraité, ce qui est peu commun pour un morceau de pop. La musique est beaucoup plus orientée pop que dans son premier album.

Le troisième album de Suzanne Vega, Days of Open Hand (1990) annonçait un changement de style : la musique devint plus expérimentale et les paroles exprimaient plus d'émotion. L'album ne comportait pas réellement de tube et doit plutôt être regardé dans son ensemble.

Succès[modifier | modifier le code]

1992 voit la sortie de l'album 99,9°F (99,9 fahrenheit, soit 37,8 degrés Celsius). On y trouvait un mélange éclectique de folk, de rythmes de dance music et de musique industrielle. Cela donne finalement une musique joyeuse qui contraste avec l'album précédent. Les chansons sont courtes et les paroles concentrées.

Collaboration avec Leonard Cohen[modifier | modifier le code]

Elle enregistre en 1995 Story of Isaac, une chanson de Leonard Cohen qui figure sur la compilation-hommage Tower of Song : The Songs of Leonard Cohen. Elle enregistre également So long, Marianne, toujours de Leonard Cohen, en collaboration avec John Cale.

Le cinquième album, Nine Objects of Desire est sorti en 1996. La musique alterne entre un style dépouillé et le style industriel de 99.9F°. Cet album contient Caramel, qui fait partie de la bande originale du film Entre chiens et chats. Elle écrit également Dead Man Walking, pour la bande originale du film La Dernière Marche.

Un nouvel album Songs in Red and Gray a vu le jour en septembre 2001. Le thème principal est le divorce de Suzanne et de son ex-mari, le producteur Mitchell Froom.

Rétrospective[modifier | modifier le code]

Une compilation Retrospective: The Best of Suzanne Vega, sortie en 2003, comprend vingt et une de ses chansons les plus populaires (la version pour le Royaume-Uni inclut un disque bonus de huit chansons ainsi qu'un DVD de douze chansons).

Beauty & Crime sort en mai 2007, album de rock alternatif, de pop et de funk. Calme et impulsif, il reflète bien l'œuvre de Suzanne Vega.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Suzanne Vega a une fille, Ruby Froom. Elle a épousé le producteur Mitchell Froom, dont elle a divorcé.

MP3[modifier | modifier le code]

Sa chanson Tom's Diner a été utilisée comme référence lors de la création du format audio MP3. Suzanne Vega a d'ailleurs appris ce fait par hasard en 2000 : alors qu'elle déposait sa fille à la maternelle, le papa d'un autre enfant l'interpella et lui dit « Mes félicitations à la mère du MP3 ! »[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Compilations / Live[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Tried & True: The Best of Suzanne Vega (Compilation)
  • 2003 : Retrospective: The Best of Suzanne Vega (Compilation)
  • 2010 : Close-Up: Vol.1, Love Songs (Compilation acoustique)
  • 2010 : Close-Up: Vol.2, People & Places (Compilation acoustique)
  • 2011 : Close-Up: Vol.3, States of Being (Compilation acoustique)
  • 2012 : Close-Up: Vol.4, Songs of Family (Compilation acoustique)
  • 2013 : Solitude Standing: Live at the Barbican (Concert 25ème anniversaire enregistré le 16.10.2012)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. à ne pas confondre avec le groupe de no wave DNA
  2. Anecdote racontée par Suzanne Vega sur le blog Measure for Measure du New York Times : http://measureformeasure.blogs.nytimes.com/2008/09/23/toms-essay/ consulté le 05/04/2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :