Suzanne Duchamp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duchamp.

Suzanne Duchamp, née à Blainville-Crevon (Seine-Maritime) le 20 octobre 1889 et morte à Neuilly-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) le 11 septembre 1963, était une artiste peintre dadaïste française.

Suzanne Duchamp était la quatrième de six enfants nés dans une famille aisée au tempérament artistique. le peintre Émile Frédéric Nicolle était son grand-père maternel et elle était la plus jeune sœur de :

Suzanne Duchamp commence des études à l'École des beaux-arts de Rouen à l’âge de 16 ans. Ses premières œuvres sont d’inspiration impressionniste et cubiste. Elle se marie, à l’âge de 21 ans, mais divorce rapidement et s’installe dans le quartier parisien de Montparnasse pour se rapprocher de son frère Marcel Duchamp et développer sa carrière artistique.

Bien que les femmes artistes peintres aient eu du mal à obtenir une entière reconnaissance, la célébrité de ses frères aînés dans la communauté artistique lui permet d’avoir sa première exposition majeure à l’âge de 22 ans au Salon des indépendants de Paris.

Infirmière à Paris durant la Première Guerre mondiale, elle ne produit pratiquement rien jusqu’en 1916. La première de ses œuvres dadaïstes paraît après la guerre. Achevée en 1919, Multiplication brisée et rétablie est un exemple typique de son œuvre dadaïste. La même année, elle épouse le peintre Jean-Joseph Crotti, dont elle va considérablement influencer la peinture.

En 1967, son frère Marcel a contribué à monter à Rouen une exposition intitulée « Les Duchamp : Jacques Villon, Raymond Duchamp-Villon, Marcel Duchamp, Suzanne Duchamp. » Une partie de cette exposition familiale a ensuite été présentée au Musée national d'art moderne du Centre Georges-Pompidou de Paris.