Suzanne (Somme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suzanne.
Suzanne
L'étang à l'entrée Sud de Suzanne (en venant de Cappy)
L'étang à l'entrée Sud de Suzanne (en venant de Cappy)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Somme
Arrondissement Péronne
Canton Bray-sur-Somme
Intercommunalité sans
Maire
Mandat
Michel Caillet
2014-2020
Code postal 80340
Code commune 80743
Démographie
Population
municipale
181 hab. (2011)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 57′ 03″ N 2° 46′ 06″ E / 49.9508333333, 2.7683333333349° 57′ 03″ Nord 2° 46′ 06″ Est / 49.9508333333, 2.76833333333  
Altitude Min. 37 m – Max. 123 m
Superficie 8,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Suzanne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Suzanne

Suzanne est une commune française, située dans le département de la Somme en région Picardie.

Les habitants sont appelés suzannois, suzannoises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Suzanne est situé sur la rive droite de la Somme entre Cappy et Éclusier-Vaux.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Suzanne (Somme)
Maricourt et Carnoy
Bray-sur-Somme Suzanne (Somme) Vaux-sur-Somme
Cappy Éclusier-Vaux

Toponymie[modifier | modifier le code]

Suzanne appelé autrefois Susanne vient du mot roman suzan qui veut dire ancien[1],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

On a trouvé sur le territoire des vestiges des temps préhistoriques tels que des haches, des silex taillés[1]...

On a également trouvé des sépultures mérovingiennes, renfermant des armes, des parures et quelquefois des vestiges de l'époque gallo-romaine[1].

Le château de Suzanne, construit en 1619, par la famille Valpergue, sur l'emplacement d'un ancien château fort situé au bas d'une forte côte et près de la Somme fut la propriété de la famille d'Estourmel puis au XXe siècle de l'imitateur Yves Lecoq[3].

En 1636 la garnison espagnole de Bapaume brûle le village qui sera rétabli au XVIe siècle, sur l'emplacement d'une habitation gauloise ruinée par les invasions barbares du Nord[1].

Lors de la guerre de 1870, Suzanne est envahie par les Prussiens qui incendient les meules, pillent, réquisitionnent et exigent une contribution de guerre de 10 000 francs au village[1].

Lors de la Première Guerre mondiale, le village était situé non loin du front. Le château fut occupé par les états-majors de l'armée française.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001   François Noyon[4]    
2014[5] en cours
(au 6 mai 2014)
Michel Caillet    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 181 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
614 630 677 695 656 661 643 613 606
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
585 572 545 514 484 425 439 402 478
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
458 461 431 169 202 217 222 226 229
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2011
168 168 147 143 159 151 185 190 181
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2004[7].)
Histogramme de l'évolution démographique


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château.
  • Église Saint-Rémy[8].
  • Maisons typiques
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie d'Estourmel (1744-1823),député de la noblesse aux Etats Généraux de 1789, général des armées de la République.
  • Yves Lecoquierre-Duboys de La Vigerie dit Yves Lecoq, imitateur, fut propriétaire du château de la famille d'Estournel, dans les années 1980.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Notice géographique et historique réalisée par l'instituteur de Suzanne, M. Poidvin, 1899, Archives départementales de la Somme, Amiens
  2. http://archives.somme.fr/ark:/58483/a011261413545wrMBUz/1/1
  3. Renseignements sur Suzanne
  4. Réélu pour le mandat 2008-2014 : [xls] « Liste des maires de la Somme », sur http://www.somme.pref.gouv.fr,‎ 27 janvier 2009 (consulté le 6 avril 2009)
  5. « Liste des maires de la Somme » [xls], Liste des élus du département de la Somme, Préfecture de la Somme,‎ 6 mai 2014 (consulté le 9 juin 2014)
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2011
  8. http://clochers.org/Fichiers_HTML/Accueil/Accueil_clochers/80/accueil_80743.htm

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]