Suspicion (Les Soprano)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suspicion.
Suspicion
Épisode de Les Soprano
Titre original College
Numéro d'épisode Saison 1
Épisode 5
Invités voir plus bas
Réalisation Allen Coulter
Scénario David Chase et
James Manos, Jr.
Production S105
Diffusion 7 février 1999 (HBO)
Chronologie
Précédent La Nouvelle Ère Pax Soprana Suivant

Suspicion (College) est le cinquième épisode de la série télévisée Les Soprano. Il a été écrit par David Chase et James Manos, Jr., réalisé par Allen Coulter et diffusé à l'origine le dimanche 7 février 1999 sur HBO.

Cet épisode est reconnu comme un des meilleurs de la série, noté comme étant le meilleur par Time Magazine[1] et Entertainment Weekly[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Tony Soprano et sa fille, Meadow, vont dans le Maine afin de visiter les universités ; sur la route, ils parlent de la nature des « affaires » de Tony. Carmela combat la grippe et trouve du réconfort auprès du père Intintola après avoir découvert que la thérapeute de Tony est une femme. Tony reconnaît un ancien associé qui a rejoint le programme de protection des témoins et le traque pour les « affaires. »

Résumé[modifier | modifier le code]

Autour de l'épisode[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

  • Allemand : Reise in die Vergangenheit (Voyage dans le passé)
  • Anglais : College (Université)
  • Espagnol : Universidad (Université)
  • Italien : Un conto da saldare (Un compte à régler)

Récompenses[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Les scènes d'universités et du Maine ont été en réalité tournées dans la campagne du New Jersey. Les scènes d'extérieur des universités ont été réalisées à la Drew University à Madison.

Production[modifier | modifier le code]

  • Le créateur de la série, David Chase, a déclaré que lorsqu'HBO a lu le scénario pour la première fois, ils n'ont pas voulu du meurtre de Febby par Tony. Les producteurs disaient que Chase avait tellement bien construit Tony en tant que personnage sympathique qu'ils pensaient que si Tony commettait un meurtre de sang froid, les fans ne voudront plus de lui et la série perdraient son protagoniste. Chase a dit qu'il pensait que les fans n'auraient plus voulu de Tony si le personnage ne commettait pas ce meurtre parce que cela le rendrait faible[3]. Finalement, la proposition de Chase a été retenue et l'épisode est devenu l'un des préférés des fans.
  • Chase a déclaré que cet épisode était l'un de ses préférés à cause de sa nature autonome[4]. James Gandolfini (Tony Soprano) et Jamie-Lynn Sigler (Meadow Soprano) en parlent de la même manière.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Quand Tony demande si les amis de Meadow pensent qu'il est cool parce qu'ils ont vu Le Parrain, elle répond que la plupart de ses amis sont plus fan de Casino et commence à discuter de la performance de Sharon Stone dans le film avant d'être interrompu.
  • Lors de cette même conversation Tony dit à sa fille « Ça existe pas la Mafia », en référence aux affirmations de Edgar Hoover, ancien directeur du FBI qui entretenait, semble-t-il, de solides relations avec le crime organisé italo-américain sous la présidence de John F. Kennedy.

Musique[modifier | modifier le code]

  • La chanson diffusée lors du générique est Gold Leaves de Michael Hoppé.

Références[modifier | modifier le code]