Suso Cecchi D'Amico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cecchi et D'Amico.

Suso Cecchi d'Amico, nom de plume de Giovanna Cecchi, née le 21 juillet 1914 à Rome (Latium), où elle est morte le 31 juillet 2010[1], est une scénariste italienne. Elle a participé notamment à l'écriture des scénarios des films Le Voleur de bicyclette, de Vittorio De Sica, et le Guépard de Luchino Visconti.

Parcours[modifier | modifier le code]

Elle était la fille de l'écrivain et scénariste Emilio Cecchi et de l'artiste peintre Leonetta Pieraccini[2] et était mariée au musicologue Fedele D'Amico. Autodidacte en langues et littératures étrangères, elle collabore, dès 1945, avec Luchino Visconti, pour qui elle traduit des pièces d' Ernest Hemingway ou d' Erskine Caldwell. Elle devient, par la suite, sa scénariste de prédilection puis sa conseillère intime. Elle travaillera également avec des cinéastes italiens aussi importants que Michelangelo Antonioni, Francesco Rosi, Luigi Comencini, Mario Camerini, Vittorio De Sica et Mario Monicelli. Sa filmographie témoigne de sa contribution exceptionnelle au renom et à la qualité du cinéma italien.

Réflexion[modifier | modifier le code]

« J'ai retrouvé un cahier avec le découpage que j'avais tiré de La Splendeur des Amberson pour en étudier la construction. J'ai vu plusieurs fois les deux premiers films auxquels j'avais collaboré (Vivre en paix de Luigi Zampa ; et Mon fils professeur de Renato Castellani) pour comprendre défauts et qualités dont je commençais à partager la responsabilité. Je me suis convaincue de plus en plus que, comme l'écrit mon collègue Jean-Claude Carrière, le scénario est le cocon, et le film le papillon (...). Le scénariste n'est pas un écrivain, c'est un cinéaste, il ne doit donc pas poursuivre les mots mais les images. Il doit écrire avec les yeux. »

— Suso Cecchi D'Amico, Storie di cinema (e d'altro), réflexions confiées à sa nièce Margherita d'Amico, Éditions Garzanti, 1996

Filmographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Cordone di gran Croce OMRI BAR.svg
Chevalier grand-croix de l'Ordre du Mérite de la République italienne (1996)[3]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]