Susanthika Jayasinghe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Susanthika Jayasinghe Portail athlétisme
Osaka07 D7A Susanthika Jayasinghe medal.jpg
Susanthika Jayasinghe sur la troisième marche du podium aux World Athletics Championships 2007 à Osaka
Informations
Disciplines 100 m, 200 m
Période d'activité 1994-2009
Nationalité Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka
Naissance 17 décembre 1975
Palmarès
Jeux olympiques - 1 -
Championnats du monde - 1 1
Championnats d'Asie d'athlétisme 5 - -
Jeux Panasiatiques 1 2 1

Susanthika Jayasinghe, née le 17 décembre 1975 à Atnawala, est une athlète sri lankaise, évoluant sur le sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire d'une famille modeste habitant au nord de Colombo, elle réussit à percer dans l'athlétisme. Elle obtient ainsi une première médaille lors du 200 mètres des Jeux Panasiatiques de 1994 à Hiroshima. Elle confirme son potentiel en obtenant une nouvelle médaille d'argent mais au niveau mondial cette fois, lors de l'édition des Championnats du monde 1997 à Athènes.

Cette médaille est la première obtenue par un athlète du Sri Lanka dans un grand championnat depuis 1948. Revenue en héroïne dans son pays, son statut évolue ensuite lorsqu'elle subit un contrôle positif en avril 1998. Elle est alors largement condamnée dans son pays, par le monde politique et journalistique. Elle met en cause le ministre des sports de son pays comme instigateur d'un complot à l'origine de ce contrôle positif. Elle sera ensuite blanchie à la suite d'une longue procédure.

S'entraînant désormais aux États-Unis, elle participe aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney. Elle y obtient une nouvelle médaille sur 200 mètres avec l'argent (suite au déclassement de Marion Jones. Son retour à Colombo est un triomphe populaire. Cependant, elle est toujours en opposition avec le monde politique de son pays.

En 2002, lors des Jeux asiatiques se déroulant dans son pays, elle réalise le doublé sur 100 et 200 mètres. Elle remporte ensuite une médaille de bronze lors de la Coupe du monde 2002 à Madrid.

En 2006, elle remporte une nouvelle médaille lors des jeux Asiatiques avec l'argent du 100 mètres à Doha.

En 2007, elle remporte une médaille lors des championnats du monde à Osaka avec le bronze décroché au finish pour 2 centièmes sur 200 mètres, réalisant 22"63.

Elle est le porte drapeau de la délégation sri lankaise aux Jeux olympiques d'été de 2008 de Pékin. Cependant, elle échouera en demi-finale sur 200m (7e place alors que seules les quatre premières étaient qualifiées) en 22"98.

Le 5 février 2009, Jayasinghe annonce qu'elle prend sa retraite (elle est alors âgée de 33 ans).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Coupe du monde des nations d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Jeux Panasiatiques[modifier | modifier le code]

Championnats d'Asie d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Jeux du Commonwealth[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) C. A. Gunarwardena, «  Susanthika Jayasinghe », in Encyclopedia of Sri Lanka, New Dawn Press, New Delhi, 2006 (2e éd.), p. 201 (ISBN 978-1932705485)