Susanna Mälkki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Susanna Mälkki

Description de l'image  18.IX - Susanna Mälkki.jpg.
Naissance 13 mars 1969
Helsinki, Drapeau de la Finlande Finlande
Activité principale violoncelliste, chef d'orchestre

Susanna Mälkki est une violoncelliste et une chef d'orchestre finlandaise née à Helsinki en Finlande le 13 mars 1969. De 2006 à 2013, elle est directrice musicale de l'Ensemble intercontemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Susanna Mälkki débute comme violoncelliste dans son pays avant d’étudier la direction d’orchestre avec Jorma Panula, Eri Klas et Leif Segerstam à l’Académie Sibelius. De 1995 à 1998, elle est premier violoncelle de l’Orchestre symphonique de Göteborg.

Elle a collaboré avec le Klangforum Wien, le Birmingham Contemporary Music Group et les ensembles Asko et Avanti!. En 2004, elle dirige l’Ensemble intercontemporain au Festival de Lucerne dans un programme entièrement consacré à Harrison Birtwistle. Elle est nommée directrice musicale l’année suivante. En mars 2007, elle dirige le concert anniversaire des trente ans de l’Ensemble aux côtés de Pierre Boulez et de Peter Eötvös.

Très active dans le domaine de l’opéra contemporain, Susanna Mälkki dirige en 1999 la création finlandaise de Powder Her Face de Thomas Adès au Festival Musica Nova d’Helsinki. En 2004, elle dirige Neither de Morton Feldman, d’après Samuel Beckett, avec le Danish National Symphony and Choir à Copenhague ainsi que L'Amour de loin, de Kaija Saariaho à l’Opéra national de Finlande, qu’elle dirige de nouveau au Holland Festival 2005 et au printemps 2006 à Helsinki. En novembre 2006, elle crée, à Vienne, le nouvel opéra de Kaija Saariaho, La Passion de Simone, avec le Klangforum Wien.

Son goût et ses qualités pour la direction d’opéra ne se limitent pas à la période contemporaine. Elle dirige ainsi Le Chevalier à la rose de Richard Strauss à l’Opéra national de Finlande, en décembre 2005.

Directrice artistique de l’Orchestre symphonique de Stavanger de 2002 à 2005, Susanna Mälkki s’investit également dans l’interprétation du répertoire symphonique classique et moderne. Elle collabore avec de nombreuses formations : orchestres symphoniques de Berlin, Birmingham, de la WDR à Cologne, de la BBC à Londres et de la Radio Finlandaise ; orchestre philharmonique de Munich, Dresde, Rotterdam, Oslo et Saint Louis (USA) ; Hallé Orchestra à Manchester, Residentie Orkest de La Haye, Orchestre national de Belgique ; SWR Stuttgart, Bamberger Symphoniker, Orchestre symphonique national du Danemark.

En outre, Susanna Mälkki collabore avec l’Orchestre philharmonique de Berlin, le Concertgebouw Orchestra, les Wiener Symphoniker, l’orchestre de la NDR de Hambourg, l’orchestre de Cincinnati, les orchestres symphoniques de la BBC, de la radio suédoise et de la radio finlandaise et l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, les orchestres symphoniques de Boston, de San Francisco, de Pittsburgh, de Houston, ainsi que le National Symphony Orchestra, le Royal Stockholm Philharmonic. En 2010 elle a dirigé la création d’un ballet de Bruno Mantovani à l’Opéra de Paris, et pour la première fois le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, l’orchestre symphonique de la SWR Baden-Baden et Fribourg, ceux de la Bayerischer Rundfunk et de la NHK à Tokyo.

Liens externes[modifier | modifier le code]