Susanna Kubelka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kubelka.

Susanna Kubelka von Hermanitz est une femme de lettres de langue allemande d'origine autrichienne. Actuellement elle vit à Paris.

Susanna Kubelka est née en septembre 1942 à Linz (Autriche). Après le lycée elle travaille comme institutrice. Par la suite elle entreprend des études universitaires de littérature anglaise. En 1977 elle passe son doctorat avec une thèse sur la représentation de la femme dans le roman de l'Angleterre du XVIIIe siècle[1]. Plus tard elle travaille comme journaliste pour le journal viennois Die Presse.

Pendant 4 ans elle fait plusieurs séjours en Angleterre et en Australie.

Son mariage est divorcé et depuis 1981 elle a son domicile à Paris. Elle se dit végétarienne.

Son premier roman Endlich über vierzig (Enfin la quarantaine) sort en 1980. Ses meilleurs succès publiés en français restent Madame rentre tard ce soir (titre original Madame kommt heute später) et Ophélie apprend à nager (titre original Ophelia lernt schwimmen de 1987), son roman le plus vendu. Das gesprengte Mieder (Le corset libéré de 2000) est son roman le plus volumineux mais il n'est pas encore traduit en français.

Au niveau mondial ses livres sont traduits dans 29 langues et sont publiés en Allemagne par Verlagsgruppe Lübbe, en France par Éditions Belfond et aux États-Unis par MacMillan Publishing.

Susanna Kubelka est la sœur du cinéaste expérimental Peter Kubelka.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres en français[modifier | modifier le code]

Livres en allemand[modifier | modifier le code]

  • Endlich über vierzig. Der reifen Frau gehört die Welt (1980)
  • Ich fang nochmal an. Glück und Erfolg in der zweiten Karriere (1981)
  • Burg vorhanden, Prinz gesucht. Ein heiterer Roman (1983)
  • Ophelia lernt schwimmen. Der Roman einer jungen Frau über vierzig (1987)
  • Mein Wien (1990)
  • Madame kommt heute später (1993)
  • Das gesprengte Mieder (2000)
  • Der zweite Frühling der Mimi Tulipan (2005)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Susanna Kubelka, The Eighteenth Century Novel Heroine - a changing ideal. A study of novel heroines from Aphra Behn to Jane Austen, Wien 1977, Univ. Diss., 2 février 1977

Lien externe[modifier | modifier le code]