Susanna Hoffs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Susanna Lee Hoffs

Susanna Lee Hoffs, née le 17 janvier 1959 à Los Angeles, Californie, est une chanteuse et musicienne américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Susanna Lee Hoffs est issue d'une famille juive vivant dans les quartiers ouest de Los Angeles. Toute petite, sa mère lui jouait des musiques des Beatles et elle a commencé à jouer de la guitare dans son adolescence.

En 1980, elle décroche son baccalauréat en arts à l'Université de Californie.

En 1981, elle fonde le groupe The Bangles avec les sœurs Peterson. Chanteuse principale du groupe, Susanna interprète avec sa voix unique les plus grands hits des Bangles : Manic Monday, If She Knew What She Wants, Eternal Flame...

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis 1993, elle est l'épouse du cinéaste Jay Roach. Ils ont deux fils Jackson (né en 1995) et Sam (né en 1998). Végétarienne depuis plus de trente ans[1].

The Bangles[modifier | modifier le code]

The Bangles sortent leur premier album All Over The Place en 1984 mais c'est avec leur album Different Light en 1986 que leur carrière commerciale commence. Album dont sortiront deux singles, Manic Monday et Walk Like an egyptian.

En 1987, Susanna est la vedette du film The Allnighter (en), réalisé par sa mère Tamar Simon Hoffs avec comme autres stars Joan Cusack et Pam Grier notamment. L'une des scènes mythiques de ce film est Susanna dansant langoureusement en sous-vêtements devant un miroir sur le hit d'Aretha Franklin, Respect.

Avec sa notoriété croissante, elle a aussi fait la couverture de nombreux magazines, et signera un modèle de guitare chez Rickenbacker, la 350SH (SH comme Susanna Hoffs).

Bien que The Bangles n'ait pas de chanteuse attitrée (les différents membres chantant à tour de rôle), Susanna est perçue par de nombreux fans comme étant la chanteuse du groupe et c'est tout naturellement que les médias lui prêtent davantage attention, ce qui crée des tensions dans le groupe.

The Bangles sort son troisième album, Everything, en 1988, avec leur meilleure vente en single, Eternal Flame, coécrit et chanté par Hoffs.

En 1989, le groupe se sépare. Toutefois, à la fin des années 1990, Hoffs contacte avec les autres membres dans l'espoir de réunification. C'est ainsi qu'en 1999 elles enregistrent le single Get the Girl pour le film Austin Powers 2 : L'Espion qui m'a tirée. Finalement en 2000 elle reformeront officiellement le groupe.

Leur quatrième album, Doll Revolution, a été publié en 2003.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En 1989, elle quitte le groupe "The Bangles" pour entamer sa carrière solo.

En 1991, elle sort son premier album solo qui s'intitule "When you're a boy" avec son premier single intitulé "My side of the bed" et une reprise de Cyndi Lauper "Unconditional love"

En 1996, sort son 2e album solo éponyme.

Discographie[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Avec The Bangles[modifier | modifier le code]

  • The Bangles (EP), 1982
  • All Over the Place, 1984
  • Different Light, 1986
  • Everything, 1988
  • Greatest Hits, 1990
  • Doll Revolution, 2003

Avec Matthew Sweet[modifier | modifier le code]

  • Under the Covers, Vol. 1, 2006
  • Under the Covers, Vol. 2, 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]