Susan Hockfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Susan Hockfield.jpg

Susan Hockfield, née à Chicago en 1951, est une neurophysiologiste américaine. Elle est la présidente du MIT depuis 2004.

Études[modifier | modifier le code]

Susan Hockfield a obtenu un bachelor en biologie à l'université de Rochester en 1973, puis un Ph.D. en anatomie et en neurosciences de l'université de Georgetown en 1979.

Carrière[modifier | modifier le code]

Susan Hockfield a continué la recherche scientifique en plus de sa carrière administrative à l'Université Yale.

Utilisant des anticorps monoclonaux sur des extraits de cerveau, elle découvre un gène qui joue un rôle crucial dans la propagation du cancer dans cet organe[1]. Cette découverte débouche sur la caractérisation d'une famille de protéines de la surface cellulaire dont l'expression est régulée par l'activité neuronale au début de la vie animale.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A surface antigen expressed by a subset of neurons in the vertebrate central nervous system, PNAS.