Surveyor 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Surveyor 2

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Une sonde Surveyor

Caractéristiques
Organisation NASA
Constructeur Hughes Aircraft
Domaine exploration lunaire
Statut mission achevée (échec)
Masse 292 kg au décollage, 270 kg à l'atterrissage
Lancement 20 septembre 1966 à 12:32:00 UTC
Lanceur Atlas-Centaur
Durée 62 heures et 46 minutes
Atterrissage 23 septembre 1966 à 03:18:00 UTC
Localisation 4,0° S ; 11,00° W (impact)[Contradiction]
Index NSSDC 1966-084A
Principaux instruments
Télédiffusion transmission de gros-plans de la surface lunaire

Surveyor 2 a été la deuxième sonde américaine du programme Surveyor d’exploration au sol de la Lune. L'échec d'une correction à mi-parcours conduisit à la culbute et à la perte de contrôle du vaisseau ; le site d'alunissage prévu était Sinus Medii, mais l'engin spatial s'écrasa près du cratère Copernic.

Ce vaisseau était le deuxième d'une série étant destinée à se poser en douceur et à transmettre des photographies de la surface lunaire afin de déterminer les caractéristiques du terrain pour préparer les missions Apollo. Il était aussi équipé pour transmettre des données de réflectivité radar de la surface lunaire, de résistance du sol et de températures internes pour analyser les températures à la surface. La zone de poser prévue était située dans Sinus Medii. La lanceur Alpha-Centaur plaça Surveyor 2 sur une trajectoire distante de 130 km du point de pose. Pendant la manœuvre de correction à mi-parcours, l'échec de l'allumage d'un moteur vernier résulta en un déséquilibre de la poussée qui causa la culbute de l'engin. Les tentatives de récupération de la mission échouèrent et le contact fut perdu le 22 septembre à 9:35 UTC. L'engin toucha le sol lunaire le 23 septembre 1966 à 03:18 UTC.

Surveyor 2, qui ressemblait fortement à son prédécesseur, devait se poser dans Sinus Medii. Durant la phase de décélération, à 05:00 UT le 21 septembre, un des trois répulseurs ne s'alluma pas lors d'une correction à mi-parcours de 9,8 secondes et plaça ainsi l'engin spatial dans un mouvement de rotation non prévu. En dépit de 39 tentatives successives pour démarrer le répulseur récalcitrant, le moteur ne s'alluma pas et Surveyor 2 se dirigea vers la Lune sans pouvoir être contrôlé. 30 secondes après l'allumage des rétrofusées à 09:34 UT le 22 septembre, le contact fut perdu et le vaisseau s'écrasa à la surface de la Lune à 5°30' de latitude nord et 12° de longitude ouest[Contradiction], au sud-est du cratère Copernic.

Liens externes[modifier | modifier le code]