Surcharge informationnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La surcharge informationnelle ou surinformation (ou infobésité, selon l'Office de la langue française [1] ; en anglais Information overload), est un concept couvrant le trop plein d'informations reçues.

« Chacune et chacun d’entre nous a aujourd’hui accès par une diversité de canaux, de la radio à Internet, du téléphone portable à la télévision, à une multitude d’informations instantanées et en continu. Ce roulis ininterrompu donne le sentiment d’être toujours informé. Parfois, il assiège plus les citoyens qu’il ne les libère. Cette surinformation chasse l’information et sa hiérarchisation. »[1]

Causes générales[modifier | modifier le code]

Ce concept peut recouvrir plusieurs concepts de surcharge[2] :

Historique[modifier | modifier le code]

Bien que ce concept soit au début du XXIe siècle étroitement lié au développement et à l'utilisation des technologies de l'information et de la communication, et en particulier les nouvelles technologies de l'information que sont Internet, il a fait son apparition dès le début des années 1960 comme l'une des sources de dysfonctionnement des organisations[3]. Certains auteurs sur ce sujet sont Jim Stolze (L’infobésité pourrait être la prochaine épidémie)[réf. nécessaire], Caroline Sauvajol-Rialland ("Infobésité : comprendre et maîtriser la déferlante d'informations")[4] et Nicholas Carr (en) (Est-ce que Google nous rend idiot ? (en)).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Éloge du journal », L'Humanité,‎ 15 juin 2011
  2. (en) Martin J. Eppler et Jeanne Mengis, « The Concept of Information Overload: A Review of Literature from Organization Science, Accounting, Marketing, MIS, and Related Disciplines », The Information Society, vol. 20, no 4,‎ novembre 2004 (lien DOI?, lire en ligne)
  3. [PDF] Henri Isaac, Eric Campoy et Michel Kalika, « Surcharge informationnelle, urgence et TIC. L’effet temporel des technologies de l’information. », revue Management & Avenir, vol. 12,‎ 2007 (lire en ligne)
  4. Caroline Sauvajol-Rialland, "Infobésité : comprendre et maîtriser la déferlante d'informations", Paris, Editions Vuibert 2012. http://www.vuibert.fr/ouvrage-9782311010589-infobesite.html Caroline Sauvajol-Rialland "infobésité, le mal du siècle" FRANCE TV du 14 juin 2013 http://www.francetvinfo.fr/economie/entreprises/video-infobesite-le-mal-du-siecle_348052.html Caroline Sauvajol-Rialland "trop d'information paralyse l'action" Migros magazine du 5 mai 2014 http://www.migrosmagazine.ch/societe/entretien/article/trop-d-information-paralyse-l-action Caroline Sauvajol-Rialland "les entreprises commencent à se préoccuper des conséquences du trop plein de courriels" France Info du 28 avril 2014 http://www.franceinfo.fr/economie/c-est-mon-boulot/les-entreprises-commencent-a-se-preoccuper-des-consequences-du-trop-plein-de-1400175-2014-04-2

Articles connexes[modifier | modifier le code]