Sur la route (film, 2012)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sur la route (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Sur la route (film, 2009).

Sur la route

Description de cette image, également commentée ci-après

Kristen Stewart, Viggo Mortensen et Kirsten Dunst lors de la présentation du film au festival de Cannes 2012.

Titre original On the Road
Réalisation Walter Salles
Scénario José Rivera d'après Sur la route de Jack Kerouac
Acteurs principaux
Sociétés de production MK2 Productions
Nomadic Pictures
VideoFilmes
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Brésil Brésil
Genre Film dramatique
Film d'aventure
Road movie
Sortie 2012
Durée 140 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sur la route (On the Road) est un road movie franco-américano-canado-brésilien réalisé par Walter Salles, adapté du roman homonyme de Jack Kerouac, sorti en 2012.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au lendemain de la mort de son père, Sal Paradise, un apprenti écrivain new-yorkais, rencontre Dean Moriarty, un jeune ex-taulard au charme ravageur, amant de la très libre et très séduisante Marylou. Entre Sal et Dean, l'entente est immédiate et fusionnelle. Décidés à ne pas se laisser enfermer dans une vie trop étriquée, les deux amis rompent leurs attaches et prennent la route avec Marylou. Assoiffés de liberté, les trois jeunes gens partent à la rencontre du monde, des autres et d'eux-mêmes.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légendes : Version française (V. F.)[1],[2]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné à Montréal, au Québec.

Réception[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Sur la route a rencontré un échec commercial dès sa sortie en salles, rapportant 8 745 943 $ de recettes au box-office mondial [3], dont 705 921 $ rien qu'aux États-Unis après treize semaines à l'affiche, où il fut diffusé en sortie limitée dans quatre à soixante dix-sept salles selon les semaines de présence à l'affiche[3]. En France, le film totalise 375 647 entrées où il fut diffusé dans 381 salles maximum [4], dont 156 860 entrées sur Paris (diffusé dans 54 salles maximum)[4].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Sur la route a rencontré un accueil critique mitigé dans les pays anglophones, recueillant 44 % d'avis favorables sur le site Rotten Tomatoes, basé sur 97 commentaires collectés et une note moyenne de 5.5/10[5] et un score de 54/100 sur le site Metacritic, basé sur 22 commentaires collectés[6]. En France, le site Allociné lui attribue une note moyenne de 3.0/5[7], basé sur 22 commentaires collectés.

Récompense[modifier | modifier le code]

  • Prix du doublage 2012-2013 (catégorie « film en prises de vue réelles ») attribué à Claire Impens, pour l'adaptation française[8],[9].

Anecdote[modifier | modifier le code]

Une exposition intitulée « Sur la route de Jack Kerouac : L'épopée, de l'écrit à l'écran » (du 16 mai au 19 août 2012), au Musée des lettres et manuscrits de Paris, revient sur la genèse du roman et sur les différents projets d'adaptation cinématographique. L'exposition présente également le manuscrit original long de 36,50 mètres[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Duval, Kerouac et la beat génération, Presses Universitaires de France,‎ 2012, 328 p. (ISBN 2130592953)
  • Juliette Reitzer et Étienne Rouillon (coord.), Sur la route : D'après jack Kerouac. Un homme. Un livre. Un film. L'odyssée d'un mythe, Trois couleurs et musée des lettres et manuscrits de Paris (no 101 hors série),‎ mai 2012, 242 p.
  • Reitzer J., Rouillon E. (coord.) : « Sur la route [entretien avec Walter Salles, photos de tournage, extrait du scénario, entretien avec Garrett Hedlund, reportage sur la route de Kerouac, verbatims] », Trois couleurs, n° 101, mai 2012, p.  38-52

Liens externes[modifier | modifier le code]