Supercoupe de l'UEFA 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Supercoupe de l'UEFA 2010 Football pictogram.svg
UEFA Super Cup.png
Contexte
Compétition Supercoupe de l'UEFA
Date 27 août 2010
Stade Stade Louis-II
Lieu Monaco
Résultat
Inter Milan Drapeau : Italie 0-2 Drapeau : Espagne Atlético de Madrid
Mi-temps 0-0 0
Acteurs majeurs
Buteur(s) Drapeau : Espagne José Antonio Reyes
Drapeau : Argentine Sergio Agüero
Homme du match Drapeau : Espagne José Antonio Reyes
Arbitrage Drapeau : Suisse Massimo Busacca

La Supercoupe de l'UEFA 2010 est la 35e édition de la Supercoupe de l'UEFA. Le match oppose l'Inter Milan, vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2009-2010 à l'Atlético de Madrid, vainqueur de la Ligue Europa 2009-2010. C'est la première fois que ces deux clubs participent à cette compétition.

Les Madrilènes remportent cette Supercoupe en battant l'Inter sur le score de deux buts à zéro. José Antonio Reyes est élu homme du match[1].

Contexte[modifier | modifier le code]

L'Inter Milan se qualifie pour la Supercoupe en tant que vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2009-2010, en ayant battu le Bayern Munich en finale sur le score de 2-0[2]. L'Atlético de Madrid a lui battu le Fulham FC en finale de la Ligue Europa 2009-2010 sur le score de 2-1[3]. Pour la première fois depuis la Supercoupe de l'UEFA 1998 opposant le Chelsea FC au Real Madrid CF, l'affiche de la Supercoupe comprend deux équipes n'ayant jamais participé à la Supercoupe. Cette affiche est aussi inédite toutes compétitions de l'UEFA confondues[4].

La défaite de l'Inter face à l'Atlético de Madrid empêche le club lombard d'égaler l'exploit de remporter six trophées officiels la même année, exploit réalisé par le FC Barcelone en 2009.

Feuille de match[modifier | modifier le code]

Les règles du match sont les suivantes : la durée de la rencontre est de 90 minutes. S'il y a toujours match nul, une prolongation de deux fois quinze minutes et jouée. S'il y a toujours égalité au terme de cette prolongation, une séance de tirs au but est réalisée. Trois remplacements sont autorisés pour chaque équipe.

27 août 2010
20:45 CEST
Inter Milan Drapeau de l'Italie 0-2
(0-0)
Drapeau de l'Espagne Atlético de Madrid Stade Louis-II, Monaco
Arbitrage : Massimo Busacca (Suisse)[5]

But inscrit après 62 minutes 62e Reyes
But inscrit après 83 minutes 83e Agüero

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Inter Milan
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Atlético Madrid
Gardien de but 1 Drapeau du Brésil Júlio César
13 Drapeau du Brésil Maicon
25 Drapeau de l’Argentine Walter Samuel Averti après 90+2 minute(s) 90+2e
6 Drapeau du Brésil Lúcio
26 Drapeau : Roumanie Cristian Chivu
4 Drapeau de l’Argentine Javier Zanetti Capitaine
5 Drapeau : Serbie Dejan Stanković Remplacé après 68 minutes 68e
19 Drapeau de l’Argentine Esteban Cambiasso
10 Drapeau des Pays-Bas Wesley Sneijder Remplacé après 79 minutes 79e
9 Drapeau du Cameroun Samuel Eto'o
22 Drapeau de l’Argentine Diego Milito
Remplaçants:
Gardien de but 12 Drapeau de l'Italie Luca Castellazzi
2 Drapeau de la Colombie Iván Córdoba
23 Drapeau de l'Italie Marco Materazzi
17 Drapeau du Kenya McDonald Mariga
29 Drapeau du Brésil Philippe Coutinho Entré après 79 minutes 79e 
27 Drapeau de la Macédoine Goran Pandev Entré après 68 minutes 68e 
88 Drapeau de la France Jonathan Biabiany
Entraîneur:
Drapeau de l'Espagne Rafael Benítez
Internazionale-Atletico Madrid 2010-08-27.svg
Gardien de but 13 Drapeau de l'Espagne David de Gea
17 Drapeau de la République tchèque Tomáš Ujfaluši
21 Drapeau de la Colombie Luis Amaranto Perea
15 Drapeau de l'Uruguay Diego Godín
18 Drapeau de l'Espagne Álvaro Domínguez
12 Drapeau du Brésil Paulo Assunção
19 Drapeau de l'Espagne José Antonio Reyes Remplacé après 69 minutes 69e
8 Drapeau de l'Espagne Raúl García Averti après 89 minute(s) 89e
20 Drapeau du Portugal Simão Capitaine Remplacé après 90+1 minutes 90+1e Averti après 85 minute(s) 85e
10 Drapeau de l’Argentine Sergio Agüero
7 Drapeau de l'Uruguay Diego Forlán Remplacé après 82 minutes 82e
Remplaçants:
Gardien de but 27 Drapeau de l'Espagne Joel Robles
3 Drapeau de l'Espagne Antonio López
4 Drapeau de l'Espagne Mario Suárez
6 Drapeau de l'Espagne Ignacio Camacho Entré après 90+1 minutes 90+1e 
9 Drapeau de l'Espagne José Manuel Jurado Entré après 82 minutes 82e 
11 Drapeau de l'Espagne Fran Mérida Entré après 69 minutes 69e 
22 Drapeau du Brésil Diego Costa
Entraîneur:
Drapeau de l'Espagne Quique Sánchez Flores

Juges de touche:
Matthias Arnet (Suisse)[5]
Manuel Navarro (Suisse)[5]
Arbitres assistants:
Stephan Studer (Suisse)[5]
Cyril Zimmermann (Suisse)[5]
Quatrième arbitre:
Sascha Kever (Suisse)[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kevin Ashby, « Reyes a réalisé le rêve de tout joueur », sur fr.uefa.com, UEFA,‎ 27 août 2010 (consulté le 28 août 2010)
  2. Erwan Le Duc, « L'Inter Milan remporte la Ligue des champions », sur www.lemonde.fr, Le Monde,‎ 22 mai 2010 (consulté le 19 août 2010)
  3. Benoît Vitkine, « L'Atlético Madrid remporte la Ligue Europa », sur www.lemonde.fr, Le Monde,‎ 12 mai 2010 (consulté le 19 août 2010)
  4. Paul Saffer, « Duel entre novices expérimentés », sur fr.uefa.com, UEFA,‎ 25 juin 2010 (consulté le 19 août 2010)
  5. a, b, c, d, e et f « Busacca pour la Super Coupe », sur fr.uefa.com, UEFA,‎ 25 août 2010 (consulté le 27 août 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]