Supercoupe de l'UEFA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Supercoupe de l'UEFA

Description de l'image  UEFA Super Cup.png.
Généralités
Création 1972
1973 (officielle)
Organisateur(s) UEFA
Catégorie Continental
Lieu Europe
Participants 2
Statut des participants Professionnels
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Allemagne Bayern Munich
Plus titré(s) Drapeau : Italie AC Milan (5)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
Supercoupe de l'UEFA 2013

La Supercoupe de l'UEFA ou Supercoupe d'Europe est une compétition européenne de football organisée par l'UEFA. Elle oppose le vainqueur de la Ligue des champions à celui de la Ligue Europa.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Supercoupe d'Europe a été créée en 1972 par Anton Witkamp, un journaliste sportif du journal néerlandais De Telegraaf. L'idée lui est venue à l'époque où le football néerlandais était à son âge d'or (plus particulièrement l'Ajax Amsterdam), le football total prôné par les Pays-Bas étant alors le plus apprécié dans le Vieux Continent. Witkamp cherchait le moyen de savoir définitivement quelle était la meilleure équipe d'Europe et par ailleurs, tester l'équipe de l'Ajax, menée par son joueur vedette Johan Cruyff. Il a donc été décidé d'organiser un match entre le vainqueur de la Coupe des clubs champions européens et le vainqueur de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. Néanmoins, lorsque Witkamp tenta d'officialiser la compétition, l'UEFA ne répondit pas positivement à sa demande.

Ce logo apparaît pour la dernière fois en 2005.

En effet, en 1972, les Glasgow Rangers, fêtant par ailleurs leur centième anniversaire, ont remporté la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe tandis que l'Ajax Amsterdam avait été sacré champion d'Europe. L'UEFA ne voulut pas prendre en charge l'organisation de cette compétition car cette année-là, les Rangers étaient suspendus en raison du comportement de ses supporters lors de la finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de football 1971-1972. La confrontation se déroule en matchs aller-retour et était financée par De Telegraaf. L'Ajax battit les Rangers et remporta ainsi la première supercoupe d'Europe, bien que non officielle[1].

L'année suivante, l'UEFA prit en main l'organisation de cette supercoupe.

De 1972 à 1997, elle s'est jouée en matchs aller-retour sauf en 1984, 1986 et 1991, en raison de calendriers surchargés ou de problèmes géopolitiques.

Jusqu'en 1999, la Supercoupe d'Europe opposait le vainqueur de la Ligue des champions à celui de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. La dernière finale dans ce format fut la Supercoupe de l'UEFA 1999 entre la SS Lazio et Manchester United, qui voit la victoire des Italiens 1-0. À la disparition de la Coupe des coupes, ce fut le vainqueur de la Coupe UEFA, puis de la Ligue Europa, qui remplaça le vainqueur de la C2.

De 1998 à 2012, elle se joue chaque année fin août au Stade Louis-II de Monaco en un match unique[2]. À partir de 2013, la compétition change de lieu tous les ans comme pour les finales des autres compétitions de l'UEFA : l'Eden Aréna de Prague est ainsi choisie en juin 2011 pour accueillir ainsi l'édition 2013[3].

Trophée[modifier | modifier le code]

Un trophée offert par l'UEFA est remis pour une année au club vainqueur, qui doit le rendre deux mois avant la finale suivante, mais il peut en faire réaliser une copie à condition qu'elle soit pourvue de l'inscription bien visible « réplique » et que ses dimensions ne dépassent pas les 4/5 de l'original. Les noms des vainqueurs sont gravés sur le trophée.

Le trophée devient propriété définitive du club qui le gagne trois fois de suite ou cinq fois en tout, comme c'est le cas pour tous les trophées de l'UEFA. Seul le Milan AC l'a pour l'instant gagné définitivement avec 5 victoires : 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007.

Le trophée a vécu plusieurs changements durant son histoire. Le premier trophée décerné à l'Ajax Amsterdam en 1973 et 1974 était très large et plus imposant que la Coupe des clubs champions européens. Il a ensuite été remplacé par une plaque, avec l'emblème de l'UEFA au centre. Ensuite la Supercoupe eut droit au trophée le plus petit et le plus léger de tous les trophées européens, pesant 5 kilogrammes et ayant une hauteur de 42.5 centimètres. En comparaison, le trophée de la Ligue des Champions pèse 8 kilogrammes et la Coupe UEFA 15 kilogrammes. Le nouveau modèle, remis pour la première fois en août 2006 à l'équipe du Séville FC, pèse 12.2 kilogrammes.

Règlement[modifier | modifier le code]

Les règles de la Supercoupe de l'UEFA sont les mêmes que pour toutes les autres compétitions de l'UEFA. La Supercoupe de l'UEFA est une finale à match unique se déroulant sur terrain neutre. Des prolongations puis une séance de tirs au but décide du vainqueur en cas d'égalité à la fin du temps réglementaire[2]. Chaque feuille de match doit comporter 18 joueurs et seuls trois remplacements sont autorisés au cours du match. Chaque équipe peut étrenner sa tenue portée habituellement à domicile; néanmoins, si les tenues peuvent porter à confusion, le vainqueur de la Ligue Europa doit changer de tenue. Si un club refuse de jouer ou en est interdit par l'UEFA, il est remplacé par le finaliste de la compétition remportée par ce club. Si le terrain n'est pas praticable en raison du mauvais temps, il est reporté au lendemain[4].

Sponsors[modifier | modifier le code]

Carlsberg est le sponsor principal de la Supercoupe de l'UEFA de 2006[5] à 2009. De ce fait, a été créé le « Prix de l'Homme du Match Carlsberg »[6]. Depuis 2009, les sponsors de la Supercoupe de l'UEFA sont identiques à ceux de la Ligue des champions de l'UEFA.

Finales[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Finaliste Score Lieu Notes
1973 Pays-Bas Ajax Amsterdam Italie Milan AC 0 – 1 Drapeau : Italie San Siro, Milan [7]
Pays-Bas Ajax Amsterdam Italie Milan AC 6 – 0 Drapeau : Pays-Bas Stade olympique, Amsterdam [7]
1974 Pas de Supercoupe entre les vainqueurs de 1974 pour raisons politiques, ceux-ci étant le Bayern Munich et le FC Magdebourg, soit un club d'Allemagne de l'Ouest et un d'Allemagne de l'Est.
1975 URSS Dynamo Kiev Allemagne de l'Ouest Bayern Munich 1 – 0 Drapeau : Allemagne Stade olympique, Munich
URSS Dynamo Kiev Allemagne de l'Ouest Bayern Munich 2 – 0 Drapeau : URSS Stade olympique, Kiev
1976 Belgique RSC Anderlecht Allemagne de l'Ouest Bayern Munich 1 – 2 Drapeau : Allemagne Stade olympique, Munich
Belgique RSC Anderlecht Allemagne de l'Ouest Bayern Munich 4 – 1 Drapeau : Belgique Stade Emile Versé, Bruxelles
1977 Angleterre Liverpool Allemagne de l'Ouest Hambourg SV 1 – 1 Drapeau : Allemagne Volksparkstadion, Hambourg
Angleterre Liverpool Allemagne de l'Ouest Hambourg SV 6 – 0 Drapeau : Angleterre Anfield, Liverpool
1978 Belgique RSC Anderlecht Angleterre Liverpool 3 – 1 Drapeau : Belgique Stade Emile Versé, Bruxelles
Belgique RSC Anderlecht Angleterre Liverpool 1 – 2 Drapeau : Angleterre Anfield, Liverpool
1979 Angleterre Nottingham Forest Espagne FC Barcelone 1 – 0 Drapeau : Angleterre City Ground, Nottingham [7]
Angleterre Nottingham Forest Espagne FC Barcelone 1 – 1 Drapeau : Espagne Camp Nou, Barcelone [7]
1980 Espagne Valence CF Angleterre Nottingham Forest 1 – 2 Drapeau : Angleterre City Ground, Nottingham
Espagne Valence CF Angleterre Nottingham Forest 1 – 0 Drapeau : Espagne Stade Luis Casanova, Valence [8]
1981 Pas de Supercoupe entre les vainqueurs de 1981 car Liverpool n'avait pas de date disponible pour affronter le Dinamo Tbilissi.
1982 Angleterre Aston Villa Espagne FC Barcelone 0 – 1 Drapeau : Espagne Camp Nou, Barcelone [7]
Angleterre Aston Villa Espagne FC Barcelone 3 – 0 Drapeau : Angleterre Villa Park, Birmingham [7]
1983 Écosse Aberdeen FC Allemagne de l'Ouest Hambourg SV 0 – 0 Drapeau : Allemagne Volksparkstadion, Hambourg
Écosse Aberdeen FC Allemagne de l'Ouest Hambourg SV 2 – 0 Drapeau : Écosse Pittodrie Stadium, Aberdeen
1984 Italie Juventus Angleterre Liverpool 2 – 0 Drapeau : Italie Stadio Comunale, Turin [7],[9]
1985 Pas de Supercoupe entre les vainqueurs de 1985 en raison de la suspension européenne des clubs anglais à la suite du drame du Heysel.
1986 Roumanie Steaua Bucarest URSS Dynamo Kiev 1 – 0 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco [10]
1987 Portugal FC Porto Pays-Bas Ajax Amsterdam 1 – 0 Drapeau : Pays-Bas Stadion De Meer, Amsterdam
Portugal FC Porto Pays-Bas Ajax Amsterdam 1 – 0 Drapeau : Portugal Estádio das Antas, Porto
1988 Belgique FC Malines Pays-Bas PSV Eindhoven 3 – 0 Drapeau : Belgique Achter de Kazerne, Malines [7]
Belgique FC Malines Pays-Bas PSV Eindhoven 0 – 1 Drapeau : Pays-Bas Philips Stadion, Eindhoven [7]
1989 Italie Milan AC Espagne FC Barcelone 1 – 1 Drapeau : Espagne Camp Nou, Barcelone
Italie Milan AC Espagne FC Barcelone 1 – 0 Drapeau : Italie San Siro, Milan
1990 Italie Milan AC Italie Sampdoria 1 – 1 Drapeau : Italie Stade Luigi Ferraris, Gênes
Italie Milan AC Italie Sampdoria 2 – 0 Drapeau : Italie Stade Renato Dall'Ara, Bologna
1991 Angleterre Manchester United Yougoslavie Étoile rouge de Belgrade 1 – 0 Drapeau : Angleterre Old Trafford, Manchester [11]
1992 Espagne FC Barcelone Allemagne Werder Brême 1 – 1 Drapeau : Allemagne Weserstadion, Brême [7]
Espagne FC Barcelone Allemagne Werder Brême 2 – 1 Drapeau : Espagne Camp Nou, Barcelone [7]
1993 Italie Parme FC Italie Milan AC[12] 0 – 1 Drapeau : Italie Stade Ennio Tardini, Parme [7]
Italie Parme FC Italie Milan AC[12] 2 – 0 Drapeau : Italie San Siro, Milan a.p.[7]
1994 Italie Milan AC Angleterre Arsenal 0 – 0 Drapeau : Angleterre Highbury, Londres [7]
Italie Milan AC Angleterre Arsenal 2 – 0 Drapeau : Italie San Siro, Milan [7]
1995 Pays-Bas Ajax Amsterdam Espagne Real Saragosse 1 – 1 Drapeau : Espagne La Romareda, Saragosse [7]
Pays-Bas Ajax Amsterdam Espagne Real Saragosse 4 – 0 Drapeau : Pays-Bas Stade olympique, Amsterdam [7]
1996 Italie Juventus France Paris SG 6 – 1 Drapeau : France Parc des Princes, Paris [7]
Italie Juventus France Paris SG 3 – 1 Drapeau : Italie Stade La Favorita, Palerme [7]
1997 Espagne FC Barcelone Allemagne Borussia Dortmund 2 – 0 Drapeau : Espagne Camp Nou, Barcelone [7]
Espagne FC Barcelone Allemagne Borussia Dortmund 1 – 1 Drapeau : Allemagne Westfalenstadion, Dortmund [7]
1998 Angleterre Chelsea Espagne Real Madrid 1 – 0 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
1999 Italie Lazio Rome Angleterre Manchester United 1 – 0 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2000 Turquie Galatasaray Espagne Real Madrid 2 – 1 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco a.p.[13]
2001 Angleterre Liverpool Allemagne Bayern Munich 3 – 2 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2002 Espagne Real Madrid Pays-Bas Feyenoord Rotterdam 3 – 1 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2003 Italie Milan AC Portugal FC Porto 1 – 0 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2004 Espagne Valence CF Portugal FC Porto 2 – 1 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2005 Angleterre Liverpool Russie CSKA Moscou 3 – 1 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco a.p.
2006 Espagne Séville FC Espagne FC Barcelone 3 – 0 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2007 Italie Milan AC Espagne Séville FC 3 – 1 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2008 Drapeau : Russie Zénith Saint-Pétersbourg Drapeau : Angleterre Manchester United 2 – 1 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2009 Drapeau : Espagne FC Barcelone Drapeau : Ukraine FC Chakhtar Donetsk 1 – 0 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco a.p.
2010 Drapeau : Espagne Atlético Madrid Drapeau : Italie Inter Milan 2 – 0 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2011 Drapeau : Espagne FC Barcelone Drapeau : Portugal FC Porto 2 – 0 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2012 Drapeau : Espagne Atlético Madrid Drapeau : Angleterre Chelsea 4 – 1 Drapeau : Monaco Stade Louis-II, Monaco
2013 Drapeau : Allemagne Bayern Munich Drapeau : Angleterre Chelsea 2 – 2 Drapeau : République tchèque Stadion Eden, Prague 5 – 4 t.a.b.
2014 Pays inconnu Pays inconnu Drapeau : Pays de Galles Cardiff City Stadium, Cardiff
2015 Pays inconnu Pays inconnu Drapeau : Géorgie Stade Mikhaïl Meskhi, Tbilissi

Bilans[modifier | modifier le code]

Par club[modifier | modifier le code]

Équipe Victoires Finales Années (victoires) Années (finales)
AC Milan 5 2 1989, 1990, 1994, 2003, 2007 1973, 1993
FC Barcelone 4 4 1992, 1997, 2009, 2011 1979, 1982, 1989, 2006
Liverpool FC 3 2 1977, 2001, 2005 1978, 1984
Ajax 2 1 1973, 1995 1987
RSC Anderlecht 2 0 1976, 1978
Valence CF 2 0 1980, 2004
Juventus 2 0 1984, 1996
Atlético Madrid 2 0 2010, 2012
FC Porto 1 3 1987 2003, 2004, 2011
Bayern Munich 1 3 2013 1975, 1976, 2001
Real Madrid 1 2 2002 1998, 2000
Manchester United 1 2 1991 1999, 2008
Chelsea 1 2 1998 2012, 2013
Dynamo Kiev 1 1 1975 1986
Nottingham Forest 1 1 1979 1980
Séville FC 1 1 2006 2007
Aston Villa FC 1 0 1982
Aberdeen FC 1 0 1983
Steaua Bucarest 1 0 1986
Mechelen 1 0 1988
Parme FC 1 0 1993
SS Lazio 1 0 1999
Galatasaray SK 1 0 2000
Zénith Saint-Pétersbourg 1 0 2008
Hambourg 0 2 1977, 1983
PSV Eindhoven 0 1 1988
Sampdoria Gênes 0 1 1990
Étoile rouge de Belgrade 0 1 1991
Werder Brême 0 1 1992
Arsenal 0 1 1994
Real Saragosse 0 1 1995
Paris Saint-Germain 0 1 1996
Borussia Dortmund 0 1 1997
Feyenoord Rotterdam 0 1 2002
CSKA Moscou 0 1 2005
FC Chakhtar Donetsk 0 1 2009
Inter Milan 0 1 2010

Par nation[modifier | modifier le code]

Nation Victoires Finales perdues
Drapeau de l'Espagne Espagne 10 8
Drapeau de l'Italie Italie 9 4
Drapeau de l'Angleterre Angleterre 7 8
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 2 3
Drapeau de la Belgique Belgique 3 -
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 7
Drapeau du Portugal Portugal 1 3
Écosse Écosse 1 1
Drapeau de l’URSS Union soviétique 1 1
Drapeau de la Russie Russie 1 1
Roumanie Roumanie 1 -
Drapeau de la Turquie Turquie 1 -
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie - 1
Drapeau de la France France - 1
Ukraine Ukraine - 1

Par coupe[modifier | modifier le code]

Entre 1972 et 1999
Coupe Victoires Aller-retour Unique
Vainqueurs de la Ligue des champions 13 13 0
Vainqueurs de la Coupe des coupes 12 9 3
Depuis 2000 (match unique)
Coupe Victoires
Vainqueurs de la Ligue des champions 7
Vainqueurs de la Ligue Europa 7

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « UEFA Super Cup - Histoire », sur uefa.com,‎ 22 juin 2010 (consulté le 26 juin 2001)
  2. a et b « UEFA Super Cup - Format de compétition », sur uefa.com,‎ 25 juin 2010 (consulté le 26 juin 2010).
  3. « Prague ravie d'accueillir la Super Coupe 2013 », sur uefa.com,‎ 17 juin 2010 (consulté le 17 juin 2011)
  4. « Règlement de l'UEFA Super Cup », sur uefa.com,‎ mars 2008 (consulté le 12 décembre 2008)
  5. (en) « UEFA announces Carlsberg sponsorship of the UEFA Cup and UEFA Super Cup », sur uefa.com,‎ 24 août 2006 (consulté le 8 décembre 2008).
  6. (en) Andrew Haslam, « Les débuts mémorables de Danny », sur uefa.com,‎ 29 août 2008 (consulté le 12 décembre 2008).
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t et u Finale jouée l'année civile suivant les finales des coupes d'Europe concernées.
  8. Voir Règle des buts marqués à l'extérieur
  9. Seul le match aller fut joué car Liverpool n'avait pas d'autre date disponible.
  10. Finale jouée en un seul match sur terrain neutre pour raisons politiques.
  11. Seul le match aller fut joué en raison de la guerre en Yougoslavie.
  12. a et b L'Olympique de Marseille, vainqueur de la Ligue des Champions, était suspendu pour une affaire de corruption.
  13. But en or du Galatasaray SK.