Super sentai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Super sentai

Titre original スーパー戦隊シリーズ
Genre Science fiction
Création Saburo Hatte / Yatsude[1]
Shotaro Ishinomori
Production Toei Cie Ltd, Toei Agency, Bandai, TV Asahi
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Chaîne d'origine TV Asahi
Nb. de saisons 38 en 2014
Nb. d'épisodes 1683 en 2010
Durée 25 minutes
Diff. originale 5 avril 1975

Les séries Super sentai (スーパー戦隊シリーズ, Sūpā Sentai Shirīzu?), souvent abrégé en sentai, sont un ensemble de séries télévisées japonaises pour enfants. Avec les séries Kamen Rider, Metal Hero et Ultraman, elles forment la base des séries de super-héros japonaises.

Leurs codes stricts, particulièrement reconnaissables, en font un genre à part entière.

Les sentai sont en général peu exportées, mais sont adaptées depuis 1993 dans une version américaine, Power Rangers, qui est exportée bien plus largement. Cette version modifie partiellement ou totalement l'histoire de la version originale. En particulier, les scènes sans costumes des séries originelles sont remplacées par des scènes avec des comédiens américains. Cette version divise la communauté des fans, entre les fans de sentai et les fans de Power Rangers, notamment parce qu'elle empêche leur version originale de sortir du territoire japonais.

Origines[modifier | modifier le code]

Le mot sentai est formé des kanjis « combat » (, sen?) et « escadron » (, tai?) ; il signifie donc littéralement « escadron de combat ».

La première série, Goranger, est créée en 1975 par Shotaro Ishinomori (1938-1998), auteur de nombreux mangas et tokusatsus (Kamen Rider, Cyborg 009). Ishinomori développe la série dans son intégralité, scénario et design, mais paradoxalement n’en écrit aucun script. Goranger connaîtra un très grand succès. Mais en 1977, après le lancement de la deuxième série, JAKQ, qui sera elle un échec, Ishinomori abandonne le genre. Bien qu'elles posent les bases du genre, ces deux séries ne sont pas à l'époque des Super sentai, la franchise en question n'existant pas encore.

En 1979, Battle Fever J naît d'une collaboration entre la Toei et Marvel, qui souhaitent réitérer le succès de leur précédente collaboration, une adaptation japonaise de Spider-Man. La franchise Super Sentai Series, dont Battle Fever J est la première série, est créée pour l'occasion. À partir de ce moment-là, une nouvelle série sera créée chaque année pour succéder à la précédente, et ce bien que Marvel ait depuis longtemps quitté le navire.

En 1995, soit vingt ans après la création de Goranger, la Toei annonce que Goranger et JAKQ font désormais officiellement partie des Super Sentai Series

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Aspects scénaristiques[modifier | modifier le code]

Chaque série met en scène un groupe de héros en costumes colorés qui luttent contre les forces du Mal pour sauver la Terre. Chaque costume ou armure diffère de par sa couleur (rouge, bleu, jaune, noir, rose, vert, blanc, etc.), et présente quelques légères variations, présentant sous forme stylisée sur le casque ou le costume l’emblème de l'entité protégeant le héros. Dans la plupart des séries, trois couleurs reviennent en permanence : le rouge, le bleu et le jaune. Si les couleurs des différents guerriers peuvent varier d'une série à l'autre, une des invariantes est la couleur du leader de l'équipe, toujours en rouge. Néanmoins, le jaune était absent dans certaines séries comme Battle Fever J et Changeman ; on considère alors que le rouge et le bleu sont les seules couleurs présentes dans toutes les séries. Un nouveau héros peut venir rejoindre les premiers en cours de série. Les héros sont généralement soutenus par un mentor, qui sera selon les cas un maître d'arts martiaux, un professeur, ou un scientifique qui leur fournit des conseils, de nouvelles armes ou de nouveaux véhicules. Le mentor peut également être en même temps un personnage comique, comme Peebo dans Bioman.

Les membres du groupe sont généralement cinq : le choix de ce nombre est dû au fait que la civilisation asiatique reconnaît cinq éléments (Dans certaines partie d'Asie : métal, bois, eau, feu, terre), et non quatre (terre, eau, air, feu) comme la civilisation européenne.

Ils sont dotés de pouvoir surhumains qu'ils ont en commun ou individuellement. La source de leurs pouvoirs (surnaturelle ou technologique) et l'origine de leurs ennemis changent avec chaque série, et on remarque une certaine alternance entre les séries à thème surnaturel et les séries à thème technologique. Certaines séries présentent des héros pratiquant un art martial différent l'un de l'autre et utilisant souvent différentes armes.

Depuis Battle Fever J, chaque série comporte environ une cinquantaine d'épisodes. Un épisode classique se déroule ainsi : un des héros se retrouve confronté à un problème (généralement personnifié par le monstre de l'épisode, et ses caractéristiques propres), mais grâce à ses qualités (ou parfois malgré ses défauts), il vient à bout de ce défi ce qui lui permet de battre le monstre. Une fois détruit, le monstre renaît sous la forme d'un avatar gigantesque que les héros affrontent à bord de leur robot géant. L'épisode se termine en montrant que le héros en question a tiré une leçon de son aventure.

Cette structure de base permet de s'intéresser à tous les personnages (chacun des héros ayant plusieurs épisodes qui lui sont consacrés), et également de montrer l'évolution de ceux-ci. Bien sûr, tous les épisodes ne sont pas centrés sur un seul des héros, et chaque série a son lot d'« épisodes en équipe ».

Outre ces épisodes indépendants, une série sentai possède son lot d'épisodes servant à faire évoluer l'histoire générale. On peut ainsi distinguer :

  • Le début : Le premier épisode montre généralement comment les personnages deviennent des guerriers, alors que le deuxième traite de la difficulté à travailler en équipe. Parfois, le début s'étend en longueur, les héros n'obtenant certaines armes ou leur robot géant qu'au bout d'un certain nombre d'épisodes (ex : Dairanger, Ohranger). Les épisodes qui suivent servent en général à introduire les personnalités des héros.
  • Le premier évènement : Généralement autour de l'épisode 19. La situation change quelque peu ; un nouvel ennemi arrive (Salomé dans Battle Fever J), ou un nouveau héros (Dragon Ranger dans Zyuranger), ou on en apprend plus sur les méchants (Docteurr Mad dans Bioman). Les épisodes qui suivent vont en général tirer parti de cette nouvelle situation.
  • Le tournant de la série : Autour de l'épisode 31. C'est là que sont faites les plus importantes révélations de l'histoire (Jetman, Magiranger), que les premiers généraux ennemis sont vaincus (Turboranger), ou qu'un nouveau robot arrive (Liveman, Bôkenger). En général, toutes les questions trouvent à ce moment-là leurs réponses, mais la situation n'en est pas dénouée pour autant. Pour apaiser les tensions, l'épisode qui suit immédiatement le tournant ne fait en général pas mention des évènements de celui-ci.
  • La fin : Les trois à cinq derniers épisodes. Après un épisode éventuellement humoristique, les généraux ennemis restants sont détruits un par un et les dernières intrigues se dénouent. Le dernier épisode est consacré à la destruction du chef des méchants, suivie d'un court épilogue.

Codes et conventions[modifier | modifier le code]

Des effets spéciaux bon marché mais efficaces, des épisodes « tournés-montés », contribuent à un rendement record pour une série de science-fiction, avec une moyenne de 50 épisodes par an pour un coût minimum, amorti entre autres par les ventes de jouets, invariablement fabriqués par l'entreprise Bandai. Certaines séquences sont en outre rentabilisées au maximum, puisque rediffusées dans chaque épisode : il s'agit de la transformation des héros qui revêtent leur costume de combat, ou l'assemblage du robot géant avant d'affronter le monstre de l'épisode du jour, par exemple. Le sentai étant un genre particulièrement codifié, ces séquences, passages obligés, sont attendues par les téléspectateurs qui ont intégré ces codes et connaissent par expérience le schéma traditionnel d'un épisode.

L'attrait pour le sentai est généralement dû aux combats d'arts martiaux et aux armes sophistiquées, sans oublier le traditionnel robot géant. Au cours de la série, les héros acquièrent de nouvelles armes, de nouvelles techniques, de nouveaux robots, et sont parfois rejoints par un (voire plusieurs) nouveau(x) héros. Au fil des années, on remarque une nette surenchère dans le nombre de héros, de robots et autres gadgets dans une même série.

Si certains éléments sont ajoutés série après série (le robot qui s'assemble, le sixième héros, etc), certains sont parfois oubliés quelque temps avant d'être repris, permettant ainsi une grande diversité malgré une idée de fond restant toujours la même : la lutte du bien contre le mal. Le super sentai est toutefois loin d'être manichéen, en général au moins un méchant se révèle moins méchant que prévu, certains personnages peuvent après une prise de conscience, changer de camp, et certaines intrigues sont parfois prétextes à un développement scénaristique complexe. En outre, un autre élément commun à toutes les séries sentai est la mise en avant de valeurs positives : l'altruisme, l'amitié, l'amour, la solidarité, l'entraide, le courage, la vaillance, le dépassement de soi...

Mais les séries sentai se prennent rarement au sérieux pour autant. Conscient de sa nature très codifiée destinée à plaire au jeune public japonais ainsi qu'à certains adultes amateurs du genre, il n'hésite pas à inclure de nombreux éléments volontairement comiques (certains personnages, situations ou monstres), voire carrément ridicules.

Exportation[modifier | modifier le code]

Tel quel, sans modifications[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Le sentai apparaît pour la première fois en France en 1985 avec Bioman, sur la chaîne Canal+. Cette chaîne diffusera cette série le samedi à 12 h 30, dans l'une de ses cases-horaires « en clair », ne nécessitant pas d'abonnement. C'est alors le succès [2].

En 1987, Bioman est rediffusé sur TF1 dans le Club Dorothée. C'est là encore le succès, si bien que six autres séries seront importées et diffusées : Flashman, Maskman, Liveman, Turboranger, Fiveman et Jetman. Pour capitaliser sur le succès de Bioman, Maskman et Liveman sont même affublées des épithètes Bioman 2 et Bioman 3. Cependant, même si le jeune public reste demandeur, le « phénomène Bioman » est passé, et ces séries suivantes se feront plus discrètes, les séries suivant Liveman n'étant même jamais diffusées en intégralité.

En Corée du Sud[modifier | modifier le code]

Un an après la diffusion de Dai Sentai Goggle Five au japon, cette saison sera la première à être diffusée et doublée en coréen, sous le nom de Jigu Tuekgongdae Goggle Five (Commando de la Terre Goggle Five), et ce sera la seul jusqu'aux années 90 où Choudenshi Bioman, Dengeki Sentai Changeman, Hikari Sentai Maskman et Choujuu Sentai Liveman seront diffusés. Quelques années plus tard, c'est Power Rangers : Force animale qui sera diffusé en Corée du Sud, puis plus aucune saison de Super Sentai ou de Power Rangers a été diffusé jusqu'en Été 2004. À partir de là, chaque année une saison de Super Sentai est diffusés en Corée du Sud. Les saisons qui ont été diffusées depuis sont Bakuryū Sentai Abaranger, Tokusou Sentai Dekaranger, Mahou Sentai Magiranger, GoGo Sentai Boukenger, Juken Sentai Gekiranger, Engine Sentai Go-onger, Hyakujuu Sentai Gaoranger (alors qu'ils avaient déjà diffusé Power Rangers : Force animale), Tensou Sentai Goseiger et Kaizoku Sentai Gokaiger, mais rebaptisé avec le titre Power Rangers, ces saisons sont donc devenu en Corée du Sud : Power Rangers Dino Thunder, Power Rangers S.P.D., Power Rangers Magic Force, Power Rangers Treasure Force, Power Rangers Wild Spirits, Power Rangers Engine Force, Power Rangers Jungle Force, Power Rangers Miracle Force et Power Rangers Captain Force. Pour Kaizoku Sentai Gokaiger, diffusé en Corée du Sud sous le nom de Power Rangers Captain Force, toutes les saisons de Super Sentai, non-diffusé en Corée du Sud sous le titre de Power Rangers, ont été rebaptisées pour la Corée du Sud, ce qui donne :

  • Goranger >>>> Five Rangers
  • Jakq >>> Jakq
  • Battle Fever J >>> Battle Fever J
  • Denjiman >>> Power Rangers : Power Man
  • Sun Vulcan >>> Power Rangers : Sun Vulcan
  • Goggle Five >>> Power Rangers : Goggle Five
  • Dynaman >>> Power Rangers : Dyna Man
  • Bioman >>> Power Rangers : Bio Man
  • Changeman >>> Power Rangers : Change Man
  • Flashman >>> Power Rangers : Flash Man
  • Maskman >>> Power Rangers : Mask Man
  • Liveman >>> Power Rangers : Live Man
  • Turboranger >>> Power Rangers : Turbo Rangers
  • Fiveman >>> Power Rangers : Five Man
  • Jetman >>> Power Rangers : Jet Man
  • Zyuranger >>> Power Rangers : Mighty Morphin
  • DaiRanger >>> Power Rangers : Daï Rangers
  • Kakuranger >>> Power Rangers : Ninja Rangers
  • Ohranger >>> Power Rangers : Oh Rangers
  • Carranger >>> Power Rangers : Car Rangers
  • Megaranger >>> Power Rangers : Mega Rangers
  • Gingaman >>> Power Rangers : Galaxy Rangers
  • Go Go V >>> Power Rangers : Go Go V
  • Timeranger >>> Power Rangers : Time Rangers
  • Hurricanger >>> Power Rangers : Ninja Storm
  • Shinkenger >>> Power Rangers : Blade Force

Dans le reste du monde[modifier | modifier le code]

À peu près à la même époque que Bioman en France, le sentai est également exporté ailleurs dans le monde. Le Brésil, par exemple, importera les séries Dengeki Sentai Changeman et Flashman, alors que les Philippins doubleront Bioman en Anglais et Maskman en tagalog. Quant à Liveman, elle sera diffusée également en Espagne, sous le titre de Bioman, et avec un générique qui n'est autre que la traduction du deuxième générique français de Bioman.

De nos jours, le sentai est surtout exporté dans les régions asiatiques, notamment la Corée, où il est diffusé sous le titre de Power Rangers.

Power Rangers, la version « occidentale » (et modifiée)[modifier | modifier le code]

Vers 1992, l'homme d'affaires Haim Saban, Égyptien d'origine libanaise, cherche à diffuser le concept sentai de par le monde. Il est cependant conscient du fait que les Américains auraient du mal à accepter un groupe de héros japonais. De même, certains épisodes pourraient susciter le rejet du public occidental, les règles de bonne conduite régissant les programmes pour enfants étant différentes des règles en vigueur au Japon.

Saban décide donc, avec l'accord de la Toei, de n'utiliser que les scènes de combat en costume, les combats de robots géants et les scènes des méchants, et de retourner le reste avec des acteurs américains dans le rôle des héros. Ainsi, Kyōryū Sentai Zyuranger devient Mighty Morphin Power Rangers. Le résultat de cette hybridation donne un résultat assez curieux : des séquences d'action d'origine alternent ainsi avec des scènes de comédie souvent grotesques rappelant parfois la série Parker Lewis ne perd jamais. La série devient très vite un phénomène aux États-Unis, puis à travers le monde, étant même exportée dans son « pays d'origine », le Japon, dans lequel les acteurs originaux doublent leur alias occidental.

Le succès considérable de cette nouvelle version est à l’origine de création de bon nombre d’entreprises dont la chaîne de télévision américaine Fox Kids. Le marchandising Power Rangers a engendré jusqu’à 5 milliards de dollars de bénéfices nets par an.

Power Rangers, qui a continué son chemin en adaptant chaque année le sentai de l'année précédente, est l'une des séries les plus regardées dans le monde.

Liste des séries[modifier | modifier le code]

Numéro de production Titre original (et Hepburn) Romanisation officielle[3] Traduction française Nombre d'épisodes Année
01 秘密戦隊ゴレンジャー
Himitsu Sentai Gorenjā
Himitsu Sentai Goranger Go Rangers, l'escadron secret 84 de 25 minutes 1975
02 ジャッカー電撃隊
Jakkā Dengekitai
JAKQ Dengekitai JAKQ, l'escadron d'électro-choc 35 de 25 minutes 1977
03 バトルフィーバーJ
Batoru Fībā Jei
Battle Fever J 52 de 25 minutes 1979
04 電子戦隊デンジマン
Denshi Sentai Denjiman
Denshi Sentai Denziman Denziman, l'escadron électronique 51 de 30 minutes 1980
05 太陽戦隊サンバルカン
Taiyō Sentai San Barukan
Taiyō Sentai Sun Vulcan Sun Vulcan, l'escadron solaire 50 de 25 minutes 1981
06 大戦隊ゴーグルファイブ
Dai Sentai Gōguru Faibu
Dai Sentai Goggle V Goggle V, le grand escadron 50 de 30 minutes 1982
07 科学戦隊ダイナマン
Kagaku Sentai Dainaman
Kagaku Sentai Dynaman Dynaman, l'escadron scientifique 51 de 30 minutes 1983
08 超電子バイオマン
Chōdenshi Baioman
Chōdenshi Bioman Super-électron Bioman 51 de 20 minutes 1984
09 電撃戦隊チェンジマン
Dengeki Sentai Chenjiman
Dengeki Sentai Changeman Changeman, l'escadron de la guerre-éclair 55 de 20 minutes 1985
10 超新星フラッシュマン
Chōshinsei Furasshuman
Chōshinsei Flashman Supernova Flashman 50 de 20 minutes 1986
11 光戦隊マスクマン
Hikari Sentai Masukuman
Hikari Sentai Maskman Maskman, l'escadron de la lumière 51 de 30 minutes 1987
12 超獣戦隊ライブマン
Chōjū Sentai Raibuman
Chōjū Sentai Liveman Liveman, l'escadron des super-animaux 49 de 30 minutes 1988
13 高速戦隊ターボレンジャー
Kōsoku Sentai Tāborenjā
Kousoku Sentai Turboranger Turbo Rangers, l'escadron à grande vitesse 50 de 30 minutes 1989
14 地球戦隊ファイブマン
Chikyū Sentai Faibuman
Chikyū Sentai Fiveman Fiveman, l'escadron terrien 48 de 30 minutes 1990
15 鳥人戦隊ジェットマン
Chōjin Sentai Jettoman
Chōjin Sentai Jetman Jetman, l'escadron des hommes-oiseaux 51 de 20 minutes 1991
16 恐竜戦隊ジュウレンジャー
Kyōryū Sentai Jūrenjā
Kyōryū Sentai Zyuranger Zyu Rangers, l'escadron des dinosaures 50 de 20 minutes 1992
17 五星戦隊ダイレンジャー
Gosei Sentai Dairenjā
Gosei Sentai Dairanger Dai Rangers, l'escadron des cinq étoiles 50 de 25 minutes 1993
18 忍者戦隊カクレンジャー
Ninja Sentai Kakurenjā
Ninja Sentai Kakuranger Kaku Rangers, l'escadron des ninjas 53 de 25 minutes 1994
19 超力戦隊オーレンジャー
Chōriki Sentai Ōrenjā
Chōriki Sentai Ohranger Oh-Rangers, l'escadron au grand pouvoir 48 de 20 minutes 1995
20 激走戦隊カーレンジャー
Gekisō Sentai Kārenjā
Gekisō Sentai Carranger Car Rangers, l'escadron de la course 48 de 25 minutes 1996
21 電磁戦隊メガレンジャー
Denji Sentai Megarenjā
Denji Sentai Megaranger Mega Rangers, l'escadron électromagnétique 51 de 25 minutes 1997
22 星獣戦隊ギンガマン
Seijū Sentai Gingaman
Seijū Sentai Gingaman Gingaman, l'escadron des animaux stellaires 50 de 25 minutes 1998
23 救急戦隊ゴーゴーファイブ
Kyūkyū Sentai Gōgō Faibu
Kyūkyū Sentai GoGo Five Gôgô Five, l'escadron des premiers secours 50 de 25 minutes 1999
24 未来戦隊タイムレンジャー
Mirai Sentai Taimurenjā
Mirai Sentai Timeranger Time Rangers, l'escadron du futur 51 de 25 minutes 2000
25 百獣戦隊ガオレンジャー
Hyakujū Sentai Gaorenjā
Hyakujū Sentai Gaoranger Gao Rangers, l'escadron des cent animaux 51 de 25 minutes 2001
26 忍風戦隊ハリケンジャー
Ninpū Sentai Harikenjā
Ninpū Sentai Hurricaneger Hurricanegers, l'escadron du vent furtif 51 de 25 minutes 2002
27 爆竜戦隊アバレンジャー
Bakuryū Sentai Abarenjā
Bakuryū Sentai Abaranger Aba Rangers, l'escadron des explosaures 50 de 25 minutes 2003
28 特捜戦隊デカレンジャー
Tokusō Sentai Dekarenjā
Tokusō Sentai Dekaranger Deka Rangers, l'escadron d'enquêtes spéciales 50 de 30 minutes 2004
29 魔法戦隊マジレンジャー
Mahō Sentai Majirenjā
Mahou Sentai Magiranger Magi Rangers, l'escadron magique 49 de 25 minutes 2005
30 轟轟戦隊ボウケンジャー
Gōgō Sentai Bōkenjā
GoGo Sentai Boukenger Bôkengers, l'escadron vrombissant 49 de 25 minutes 2006
31 獣拳戦隊ゲキレンジャー
Jūken Sentai Gekirenjā
Juken Sentai Gekiranger Geki Rangers, l'escadron du kenpō animal 49 de 25 minutes 2007
32 炎神戦隊ゴーオンジャー
Enjin Sentai Gōonjā
Engine Sentai Go-onger Go-ongers, l'escadron motorisé 50 de 25 minutes 2008
33 侍戦隊シンケンジャー
Samurai Sentai Shinkenjā
Samurai Sentai Shinkenger Shinkengers, l'escadron des samouraïs 49 de 25 minutes 2009
34 天装戦隊ゴセイジャー
Tensō Sentai Goseijā
Tensou Sentai Goseiger Goseigers, l'escadron des cieux 50 de 25 minutes 2010
35 海賊戦隊ゴーカイジャー
Kaizoku Sentai Gōkaijā
Kaizoku Sentai Gokaiger Gokaigers, l'escadron des pirates 51 de 25 minutes 2011
36 特命戦隊ゴーバスターズ
Tokumei Sentai Gō-Basutāzu
Tokumei Sentai Go-Busters Go-Busters, l'escadron en mission 50 de 25 minutes 2012
37 獣電戦隊キョウリュウジャー
Jūden Sentai Kyōryūjā
Zyuden Sentai Kyoryuger Kyoryugers, l'escadron des bêtes électriques 48 de 25 minutes 2013
38 烈車戦隊トッキュウジャー
Ressha Sentai Tokkyūjā
Ressha Sentai Toqger Toqgers, l'escadron des trains 50 de 25 minutes 2014
39 手裏剣戦隊ニンニンジャー
Shuriken Sentai Ninninjā
Shuriken Sentai Ninninger Ninningers, l'escadron des shurikens 2015

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

Série Titre original Traduction française Durée Date de sortie
Goranger 秘密戦隊ゴレンジャー
Himitsu Sentai Gorenjā
Goranger, l'escadron secret

(adaptation de l'épisode 06)

20 min. 26 / 07 / 1975
秘密戦隊ゴレンジャー 青い大要塞
Himitsu Sentai Gorenjā - Aoi daiyōsai
La forteresse bleue

(adaptation de l'épisode 15)

24 min. 20 / 12 / 1975
秘密戦隊ゴレンジャー 真赤な猛進撃!
Himitsu Sentai Gorenjā - Makka na mōshingeki!
L'Attaque fulgurante rouge vif

(adaptation de l'épisode 36)

25 min. 20 / 03 / 1976
秘密戦隊ゴレンジャー 爆弾ハリケーン!
Himitsu Sentai Gorenjā - Bakudan harikēn!
L'Ouragan de la bombe 20 min. 18 / 07 / 1976
秘密戦隊ゴレンジャー 火の山最後の大噴火
Himitsu Sentai Gorenjā - Hi no Yama Saigo no Daifunka
La Dernière Éruption de la montagne de feu

(adaptation de l'épisode 54)

25 min. 19 / 12 / 1976
J.A.K.Q. ジャッカー電撃隊
Jakkā Dengekitai
J.A.K.Q., l'escadron d'électro-choc

(adaptation de l'épisode 07)

20 min. 17 / 07 / 1977
ジャッカー電撃隊VSゴレンジャー
Jakkā Dengekitai tai Gorenjā
J.A.K.Q., l'escadron d'électro-choc, contre Goranger 24 min. 18 / 07 / 1979
Denjiman 電子戦隊デンジマン
Denshi Sentai Denjiman
Denjiman, l'escadron électronique 45 min. 12 / 07 / 1980
Taiyō Sentai Sun Vulcan 太陽戦隊サンバルカン
Taiyō Sentai San barukan
Sun vulcan, l'escadron solaire 28 min. 18 / 07 / 1981
Dai Sentai Goggle V 大戦隊ゴーグルファイブ
Dai Sentai Gōguru faibu
Goggle-V, le grand escadron 28 min. 13 / 03 / 1982
Kagaku Sentai Dynaman 科学戦隊ダイナマン
Kagaku Sentai Dainaman
Dynaman, l'escadron scientifique

(adapté ensuite pour l'épisode 32)

26 min. 12 / 03 / 1983
Bioman 超電子バイオマン
Chōdenshi Baioman
Super électron Bioman 45 min. 14 / 07 / 1984
Dengeki Sentai Changeman 電撃戦隊チェンジマン
Dengeki Sentai Chenjiman
Changeman, l'escadron de la guerre éclair 24 min. 06 / 03 / 1985
電撃戦隊チェンジマン シャトルベース! 危機一髪!
Dengeki Sentai Chenjiman - Shatorubēsu!Kikiippatsu
Shuttlebase en détresse ! 20 min. 13 / 07 / 1985
Flashman 超新星フラッシュマン
Chōshinsei Furasshuman
Supernova Flashman 20 min. 15 / 03 / 1986
超新星フラッシュマン 大逆転! タイタンボーイ
Chōshinsei Furasshuman - Dai gyakuten! Taitanboi
Titan Boy! Le grand rassemblement !

(adaptation des épisodes 15, 17 et 18)

31 min. 14 / 03 / 1987
Maskman (Bioman 2) 光戦隊マスクマン
Hikari Sentai Masukuman
Maskman, l'escadron de la lumière 21 min. 18 / 07 / 1987
Turboranger 高速戦隊ターボレンジャー
Kōsoku Sentai Tāborenjā
Turboranger, l'escadron à grande vitesse 25 min. 18 / 03 / 1989
Dairanger 五星戦隊ダイレンジャー
Gosei Sentai Dairenjā
Dairanger, l'escadron des cinq étoiles 25 min. 17 / 04 / 1993
Kakuranger 忍者戦隊カクレンジャー
Ninja Sentai Kakurenjā
Kakuranger, l'escadron des ninjas 25 min. 16 / 04 / 1994
Ohranger 超力戦隊オーレンジャー
Chōriki Sentai Ōrenjā
Ohranger, l'escadron super-puissant 50 min. 15 / 04 / 1995
Gaoranger 百獣戦隊ガオレンジャー 火の山、吼える
Hyakujū Sentai Gaorenjā - Hi no yama, hoeru!
La montagne de feu hurle ! 25 min. 22 / 09 / 2001
Hurricaneger 忍風戦隊ハリケンジャー シュシュッと THE MOVIE
Ninpū Sentai Harikenjā - Shushutto za mubī
A fond le film 25 min. 17 / 08 / 2002
Abaranger 爆竜戦隊アバレンジャー DELUXE アバレサマーはキンキン中!
Bakuryū Sentai Abarenjā DELUXE - Abare Samā wa kinkin chō!
Abaranger DELUXE, l'été d'Abare sera froid ! 30 min. 16 / 08 / 2003
Dekaranger 特捜戦隊デカレンジャー THE MOVIE フルブラスト・アクション
Tokusō Sentai Dekarenjā za mubī, Full Blast Action
Dekaranger le film, Action sans retenue 39 min. 11 / 09 / 2004
Magiranger 魔法戦隊マジレンジャー THE MOVIE インフェルシアの花嫁
Mahō Sentai Majirenjā za mubī, Inferushia no Hanayome
Magiranger le film, la mariée d'Infershia 39 min. 03 / 09 / 2005
Boukenger 轟轟戦隊ボウケンジャー THE MOVIE 最強のプレシャス
Gōgō Sentai Bōkenjā za mubī, Saikyō no Precious
Bôkenger, le film - le plus grand des trésors 33 min. 05 / 08 / 2006
Gekiranger 電影版 獣拳戦隊ゲキレンジャー ネイネイ!ホウホウ!香港大決戦
DenEiBan - Jūken Sentai Gekirenjā - Nei-Nei! Hō-Hō! Honkon Daikessen
Gekiranger le film, Nei-Nei! Hou-Hou! La grande bataille de Hong Kong 33 min. 04 / 08 / 2007
Go-onger 炎神戦隊ゴーオンジャー BUNBUN!BANBAN!劇場BANG!!
Enjin Sentai Gōonjā - BUNBUN! BANBAN! GekijōBANG!!
BOOM BOOM! BANG BANG! Le Film BANG!! 35 min. 09 / 08 / 2008
劇場版 炎神戦隊ゴーオンジャー VS ゲキレンジャー
Gekijōban Enjin Sentai Gōonjā tai Gekirenjā
Go-Onger le Film, Go-onger contre Gekiranger 50 min. 24 / 01 / 2009
Shinkenger 侍戦隊シンケンジャー 銀幕版 天下分け目の戦
Samurai Sentai Shinkenjā - Ginmakuban Tenka Wakeme no Tatakai
08 / 08 / 2009
侍戦隊シンケンジャー VS ゴーオンジャー 銀幕BANG!!
Samurai Sentai Shinkenjā tai Gōonjā - Ginmaku BANG!!
Shinkenger contre Go-onger, Le Film BANG!! 30 / 01 / 2010
Goseiger 天装戦隊ゴセイジャー エピックON THEムービー
Tensō Sentai Goseijā - Epikku on Za Mūbī
07 / 08 / 2010
天装戦隊ゴセイジャーVSシンケンジャー エピックon銀幕
Tensō Sentai Goseijā tai Shinkenjā Epikku on Gimaku
Goseiger contre Shinkenger 22 / 01 / 2011
Gokaiger * Gokaiger et Goseiger - Le Grand Combat des 199 héros des Super sentai (ゴーカイジャー ゴセイジャー スーパー戦隊199ヒーロー 大決戦, Gōkaijā Goseijā Sūpā Sentai Hyakukyūjūkyū Hīrō Daikessen?) (L'histoire du film se situe entre les épisodes 16 et 17.)

Exclusivités vidéo[modifier | modifier le code]

Ces exclusivités vidéo correspondent à des cross-over entre deux groupes Super Sentai, ces exclusivité se passent généralement pour des saisons qui se suivent dans la frise temporelle des Super Sentai. Il existe cependant des cross-over spécifique lors des saisons anniversaires, par exemple les 25 ans du Super Sentai : Hyakujū Sentai Gaoranger contre Super Sentai et les 30 ans du Super Sentai : GoGo Sentai Boukenger contre Super Sentai.

Article détaillé : Super Sentai V Cinema.
Série Titre Traduction française Durée Date d'édition
Ohranger 超力戦隊オーレンジャー オーレ VS カクレンジャー
Chōriki sentai Ōrenjā : Ōre tai Kakurenjā
Chōriki sentai Ohranger : Ohre contre Kakuranger 45 min. 08 / 03 / 1996
Carranger 激走戦隊カーレンジャー VS オーレンジャー
Gekisō Sentai Kārenjā tai Ōrenjā
Gekisō Sentai Carranger contre Ohranger 45 min. 14 / 03 / 1997
Megaranger 電磁戦隊メガレンジャー VS カーレンジャー
Denji Sentai Megarenjā tai Kārenjā
Denji Sentai Megaranger contre Carranger 45 min. 13 / 03 / 1998
Gingaman 星獣戦隊ギンガマン VS メガレンジャー
Seijū Sentai Gingaman tai Megarenjā
Seijū Sentai Gingaman contre Megaranger 45 min. 12 / 03 / 1999
Kyūkyū Sentai GoGo Five 救急戦隊ゴーゴーファイブ 激突! 新たなる超戦士
Kyūkyū Sentai Gōgōfaibu : Gekitotsu! Aratanaru Chō Senshi
Le choc! Apparition d'un nouveau super-guerrier 45 min. 09 / 07 / 1999
GoGo Five 救急戦隊ゴーゴーファイブ VS ギンガマン
Kyūkyū Sentai Gōgōfaibu tai Gingaman
Kyūkyū Sentai GoGo Five contre Gingaman 45 min. 10 / 03 / 2000
Mirai Sentai Timeranger 未来戦隊タイムレンジャー VS ゴーゴーファイブ
Mirai Sentai Taimurenjā VS Gōgōfaibu
Mirai Sentai Timeranger contre GoGo Five 45 min. 03 / 09 / 2001
Gaoranger 百獣戦隊ガオレンジャー VS スーパー戦隊
Hyakujū Sentai Gaorenjā tai Sūpā Sentai
Hyakujū Sentai Gaoranger contre Super Sentai 45 min. 10 / 08 / 2001
Hurricaneger 忍風戦隊ハリケンジャー VS ガオレンジャー
Ninpū Sentai Harikenjā tai Gaorenjā
Ninpū Sentai Hurricaneger contre Gaoranger 45 min. 14 / 03 / 2003
忍風戦隊ハリケンジャー 10 YEARS AFTER
Ninpū Sentai Harikenjā Ten Yāzu Afutā
Ninpū Sentai Hurricaneger: 10 ans après 09 / 08 / 2013
Abaranger 爆竜戦隊アバレンジャー VS ハリケンジャー
Bakuryū Sentai Abarenjā tai Harikenjā
Bakuryū Sentai Abaranger contre Hurricanger 45 min. 12 / 03 / 2004
Dekaranger 特捜戦隊デカレンジャー VS アバレンジャー
Tokusō Sentai Dekarenjā tai Abarenjā
Tokusō Sentai Dekaranger contre Abaranger 45 min. 21 / 03 / 2005
Magiranger 魔法戦隊マジレンジャー VS デカレンジャー
Mahō Sentai Majirenjā tai Dekarenjā
mahousentai Magiranger contre Dekaranger 45 min. 03 / 10 / 2006
Boukenger 轟轟戦隊ボウケンジャー VS スーパー戦隊
Gōgō sentai Bōkenjā tai Sūpā Sentai
GoGo Sentai Boukenger contre Super Sentai 45 min. 09 / 03 / 2007
Gekiranger 獣拳戦隊ゲキレンジャー VS ボウケンジャー
Jūken Sentai Gekirenjā tai Bōkenjā
Juken Sentai Gekiranger contre Boukenger 45 min. 21 / 03 / 2008
Shinkenger 帰ってきた侍戦隊シンケンジャー 特別幕
Kaetttekita Samurai Sentai Shinkenjā Tokubatsumaku
Le Retour de Samurai Sentai Shinkenger - Acte Spéciale 11 / 06 / 2010
Goseiger 帰ってきた天装戦隊ゴセイジャー last epic
Kaettekita Tensō Sentai Goseijā Rasuto Epikku
Le Retour de Tensō Sentai Goseiger - Dernier epic 2011
Go-Busters 帰ってきた特命戦隊ゴーバスターズVS動物戦隊ゴーバスターズ
Kaettekita Tokumei Sentai Gōbasutāzu tai Dōbutsu Sentai Gōbasutāzu
Le Retour de Tokumei Sentai Go-Busters contre Dobutsu Sentai Go-Busters 2013
Kyoryuger 帰ってきた獣電戦隊キョウリュウジャー 100 YEARS AFTER
Kaettekita Jūden Sentai Kyōryūjā Handoreddo Yāzu Afutā
Le Retour de Zyuden Sentai Kyoryuger: 100 ans après 2014

Sentai amateurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. pseudonyme pour Toei Cie Ltd.
  2. Bioman est l’une des trois productions avec Goldorak et Toy Story à connaître une rupture de stock de jouets à l’échelle internationale.
  3. Les romanisations présentées ici sont issues de sources officielles telles que les véhicules de la série, les pochettes de DVD ou de CD officiels, etc.

Compléments[modifier | modifier le code]