Super Lune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image de la pleine lune prise le 19 mars 2011, lors de son périgée.

Une super Lune est, en astronomie, une pleine ou nouvelle lune qui coïncide avec l'approche maximale du satellite de la Terre.

Définition[modifier | modifier le code]

La distance entre la Terre et la Lune varie chaque mois entre 356 410 km et 406 740 km du fait de l'excentricité orbitale de la Lune[1],[2]. Le terme de « super Lune » (Supermoon en anglais) est inventé par l'astrologue Richard Nolle en 1979, défini ainsi :

« ...a new or full moon which occurs with the Moon at or near (within 90% of) its closest approach to Earth in a given orbit (perigee). In short, Earth, Moon and Sun are all in a line, with Moon in its nearest approach to Earth. »

— Richard Nolle, Supermoon, What It Is, What It Means[3]

« ...une nouvelle ou pleine lune qui se produit lorsque la Lune est à ou près de (à 90 %) sa plus proche approche de la Terre lors d'une orbite donnée (périgée). En bref, la Terre, la Lune et le Soleil sont alignés, la Lune étant au plus près de la Terre »

Nolle précise par ailleurs que « à 90 % » signifie que la distance Terre-Lune est dans le décile inférieur[3].

Le terme de super Lune n'est pas largement accepté ou utilisé dans la communauté des astronomes, qui lui préfère « périgée-syzygie »[4]. Le périgée est le point de l'orbite lunaire ou la distance de la Lune par rapport au foyer est minimale. Une syzygie correspond à un alignement de la Terre, de la Lune et du Soleil. Une super Lune peut être vue comme une combinaison des deux événements, bien qu'ils ne coïncident pas forcément parfaitement à chaque fois[3].

Effets[modifier | modifier le code]

Marées[modifier | modifier le code]

Les marées proviennent de l'effet combiné de la Lune et du Soleil sur les océans[5]. Cet effet est plus important lorsque la Lune est pleine ou nouvelle. Au périgée de la Lune, la force de marée est encore plus importante[6]. Toutefois, même si les marées hautes et basses sont plus grandes, la force de marée lunaire reste toujours faible[1].

Catastrophes[modifier | modifier le code]

Certaines études rapportent une faible corrélation entre l'activité lunaire et des séismes peu profonds et de très faible intensité. Aucune corrélation n'a été trouvée avec des séismes importants[7],[8],[9].

On a spéculé que le séisme de l'océan Indien, qui s'est produit le 26 décembre 2004, a été influencé par une super Lune s'étant produite deux semaines plus tard, le 10 janvier 2005[10]. Des spéculations similaires ont été émises pour le séisme japonais de 2011 qui s'est produit 8 jours avant la plus proche super Lune depuis 1992[11]. Dans les deux cas, la Lune était près de l'apogée lors du séisme[1],[12]. Par ailleurs, les trois super Lunes les plus proches du XXe siècle ne correspondent à aucun séisme d'une magnitude supérieure à 6.0[13].

Dates[modifier | modifier le code]

La pleine lune à son périgée le 19 mars 2011 au-dessus de Washington, près du Lincoln Memorial.

Environ 4 à 6 super Lunes se produisent par an[3]. La liste suivante compile les super Lunes les plus extrêmes entre 1950 et 2050[14],[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c P. Plait, « No, the “supermoon” didn’t cause the Japanese earthquake », Discover Magazine,‎ 11 mars 2011
  2. J. Hawley, « Appearance of the Moon Size », Ask a Scientist, Newton
  3. a, b, c et d R. Nolle, « Supermoon, What It Is, What It Means », Astropro
  4. T. Ledermann, « 'Perigee-syzygy' caused full moon to look bigger, brighter in October », University Wire,‎ 13 novembre 2007
  5. P. Plait, « Tides, the Earth, the Moon, and why our days are getting longer », Bad Astronomy,‎ 2008
  6. « Apogee and Perigee of the Moon », Moon Connection
  7. « Can the position of the moon affect seismicity? », The Berkeley Seismological Laboratory,‎ 1999
  8. G. Fuis, « Can the position of the moon or the planets affect seismicity? », U.S. Geological Survey: Earthquake Hazards Program
  9. N. Wolchover, « Will the mars 19 'Supermoon' Trigger Natural Disasters? », Life's Little Mysteries,‎ 9 mars 2011
  10. M. Paquette, « Extreme Super (Full) Moon to Cause Chaos? », AccuWeather,‎ 1er mars 2011
  11. « Is the Japanese earthquake the latest natural disaster to have been caused by a 'supermoon'? », The Daily Mail,‎ 11 mars 2011
  12. D. Byrd, « Debunking the "Supermoon" Theory of Japan's Earthquake and Tsunami », Fast Company,‎ 11 mars 2011
  13. « Yesterday's supermoon did not cause any disasters », Asia One,‎ 20 mars 2011
  14. R. Nolle, « 20th Century SuperMoon Alignments », Astropro
  15. R. Nolle, « 21st Century SuperMoon Alignments », Astropro
  16. A. Fazekas, « "Supermoon": Biggest Full Moon in 18 Years Saturday », National Geographic,‎ 17 mars 2011

Sur les autres projets Wikimedia :