Super Bowl XLI

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Super Bowl XLI

Description de l'image  Sb41.jpg.
1 2 3 4 Total
Colts 6 10 6 7 29
Bears 14 0 3 0 17
Date 4 février 2007
Stade Dolphin Stadium
Ville Miami Gardens, Floride
MVP Peyton Manning, QB
Spectacle de la mi-temps Prince
Affluence 74 512 personnes

Le Super Bowl XLI est la quarante-et-unième finale annuelle de la ligue nationale de football américain. Il détermine ainsi le vainqueur de la saison 2006.

Il a été remporté par les Colts d'Indianapolis, vainqueurs de la American Football Conference, qui ont battu les Bears de Chicago, vainqueurs de la National Football Conference, sur le score de 29-17.

Le match a eu lieu le 4 février 2007 au Dolphin Stadium de Miami en Floride où sont domiciliés les Dolphins. La candidature fut choisie le 17 septembre 2003 face à celles de l'Arizona, Tampa, New York, et Washington. Après cette partie, Miami est la ville qui a accueilli le plus grand nombre de finales, à égalité avec La Nouvelle-Orléans (9).

Les équipes[modifier | modifier le code]

Les Colts d'Indianapolis[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Colts d'Indianapolis.

Les Colts ont terminé premiers de la division sud de l'AFC avec douze victoires et quatre défaites. Étant troisièmes de la conférence AFC à l'issue de la saison régulière, ils doivent passer par un tour de Wild Cards où ils battent les Chiefs de Kansas City. Les Colts éliminent ensuite les Ravens de Baltimore en tour de division et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en finale de conférence.

Ils comptaient essentiellement pour cette saison sur leur quarterback Peyton Manning et leur ligne d'attaque pour faire la différence, avec Marvin Harrison, Reggie Wayne, Dallas Clark, sans oublier leur running back, Joseph Addai, qui s'est révélé pendant la saison régulière et leur botteur Adam Vinatieri. Vinatieri a marqué les quinze points de son équipe contre les Ravens et a déjà marqué des bottés de placement (field goals) décisifs dans des Super Bowl avec les Patriots.

Les Colts n'ont pas disputé de Super Bowl depuis janvier 1971, ils étaient alors basés à Baltimore.

Les Bears de Chicago[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bears de Chicago.

Les Bears ont terminé premiers de la division nord de NFC avec treize victoires et trois défaites. Ils battent les Seahawks de Seattle en finale de division, puis les Saints de La Nouvelle-Orléans en finale de conférence.

La défense des Bears est le point fort de l'équipe, sous la conduite de Brian Urlacher. Leur attaque emmenée par le quarterback Rex Grossman et le running back Thomas Jones, capable du meilleur comme du pire — le meilleur étant obtenu contre les Saints en finale de conférence.

Avant ce match, le dernier Super Bowl disputé par les Bears fut une victoire contre les Patriots en janvier 1986.

Sommaire du match[modifier | modifier le code]

Quart-temps 1 2 3 4 Total
Bears 14 0 3 0 17
Colts 6 10 6 7 29
  • 1er quart-temps
    • CHI - Hester 92 yards / retour (Gould: botté réussi), 14:46. Bears 7-0.
    • IND - Wayne 53 yards / passe de Manning (botté manqué), 6:49. Bears 7-6.
    • CHI - Muhammad 6 yards / passe de Grossman (Gould: botté réussi), 4:27. Bears 14-6.
  • 2e quart-temps
    • IND - FG Vinatieri 29 yards, 11:16. Bears 14-9.
    • IND - Rhodes 1 yard / course (Vinatieri: botté réussi), 6:09. Colts 16-14.
  • 3e quart-temps
    • IND - FG Vinatieri 24 yards, 7.30. Colts 19-14.
    • IND - FG Vinatieri 20 yards, 3.20. Colts 22-14.
    • CHI - FG Gould 44 yards, 1.18. Colts 22-17.
  • 4e quart-temps
    • IND - Hayden 56 yards, retour interception (Vinatieri: botté réussi), 11:59. Colts 29-17.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • C'est le premier Super Bowl de Peyton Manning qui fut le classé 1er du repêchage en 1998 et qui, comme les Colts, avait échoué plusieurs fois dans les tours précédents.
  • Les Bears disputent le premier Super Bowl depuis leur dernière victoire, il y a 21 ans, dans le Super Bowl XX.
  • L'attaque des Colts est la 3e de l'histoire qui parvient en finale avec un quart-arrière qui compte plus de 4 000 yards par la passe, deux receveurs avec plus de 1 000 yards et un porteur de ballon avec plus de 1 000 yards par la course.
  • Le botteur des Colts, Adam Vinatieri, a déjà contribué à trois succès des Patriots dans le Super Bowl.
  • Lors du précédent Super Bowl disputé à Miami, le meilleur joueur fut le quart-arrière John Elway qui avait réussi 336 yards par la passe, pour un touché, en plus d'un touché par la course.
  • Ce Super Bowl est le 9e disputé à Miami, c'est aussi le 3e disputé par les Colts, tous joués à Miami.
  • La conférence NFC a perdu 8 des 10 derniers Super Bowls.
  • L'entraîneur principal (head coach) des Bears, Lonnie Smith, était l'assistant de Tony Dungy, actuel entraîneur des Colts, de 1996 à 2000 avec les Buccaneers de Tampa Bay.
  • Avant ce match, les Colts n'ont pas remporté le Super Bowl depuis 36 ans, la dernière victoire des Bears est plus récente.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Le Cirque du Soleil a animé l'avant match.
  • L'hymne national américain a été chanté par Billy Joel juste avant le début du match.
  • Le musicien Prince fut la vedette du spectacle de la mi-temps. En dix minutes, une scène centrale en forme de symbole lumineux fut érigée sur la pelouse. Prince a livré un medley de 12 minutes contenant ses hits Let's Go Crazy et Purple Rain, ainsi que des reprises de Bob Dylan (All Along the Watchtower), Foo Fighters (Best Of You) et Credence Clearwater Revival (Proud Mary, chantée en duo avec Shelby Johnson). Prince était également accompagné par la fanfare des Marchin' 100 de l'université A&M de Floride. La performance de Prince, livrée sous une pluie battante, a été considérée par la presse américaine comme l'une des meilleures jamais donnée pour le show de la mi-temps du Superbowl.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]