Sunette Viljoen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viljoen.
Sunette Viljoen Portail athlétisme
Sunette Viljoen 2010.jpg
Sunette Viljoen en 2010
Informations
Disciplines Lancer du javelot
Période d'activité 2000-
Nationalité Drapeau : Afrique du Sud Sud-africaine
Naissance 6 octobre 1983 (30 ans)
Lieu Rustenburg
Entraîneur Terseus Liebenberg[1]
Records
Actuelle détentrice du record d'Afrique (69,35 m, 2012)
Palmarès
Championnats du monde 0 0 1
Jeux du Commonwealth 2 1 0
Championnats d'Afrique 4 1 0
Jeux africains 0 0 2

Sunette Viljoen (née le 6 octobre 1983 à Rustenburg) est une athlète sud-africaine spécialiste du lancer du javelot.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

Elle se distingue lors des Championnats d'Afrique 2004 en remportant le titre continental avec un lancer à 60,13 m. Éliminée au stade des qualifications lors des Jeux olympiques de 2004, la Sud-africaine s'adjuge la médaille d'argent des Championnats d'Afrique 2006 avant de s'imposer quelques mois plus tard lors des Jeux du Commonwealth de Melbourne avec la marque de 60,72 m.

Vainqueur en 2008 de son deuxième titre de champion d'Afrique, elle est éliminée dès les qualifications des Jeux olympiques de Pékin (55,58 m).

Sunette Viljoen remporte la finale des Championnats du monde universitaires 2009 se déroulant à Belgrade. Elle s'impose avec la marque de 65,43 m, deux jours après avoir établi lors des qualifications un nouveau record d'Afrique avec 65,46 m[2].

En 2010, Sunette Viljoen se classe deuxième du meeting Golden Gala de Rome, quatrième étape de la Ligue de diamant 2010, avec un lancer à 63,04 m. Quelques jours plus tard, à Prague, elle porte le record d'Afrique à 66,38 m[3]. Elle participe aux Championnats d'Afrique de Nairobi, au Kenya, et obtient son troisième succès continental en s'imposant avec un lancer à 63,33 m. Sélectionnée dans l'équipe d'Afrique lors de la première édition de la Coupe continentale d'athlétisme, à Split, la Sud-africaine se classe deuxième du concours, derrière la Russe Maria Abakumova, avec la marque de 62,21 m. En octobre 2010, à New Delhi, Viljoen remporte les Jeux du Commonwealth quatre ans après son premier titre obtenu à Melbourne. Elle s'impose avec 62,34 m, devant la Néo-zélandaise Kim Mickle.

Lors de l'Universiade d'été 2011 à Shenzhen, elle bat de nouveau le record d'Afrique du javelot avec 66,47 m pour remporter son deuxième titre consécutif dans cette compétition[4]. Elle réédite cette performance lors des Championnats du monde 2011 de Daegu en améliorant de près de deux mètres le record d'Afrique avec 68,38 m[5]. Elle se classe troisième de l'épreuve, derrière Mariya Abakumova et Barbora Špotáková.

En juin 2012, lors du meeting de l'Adidas Grand Prix, à New York, Sunette Viljoen améliore de nouveau son propre record d'Afrique en établissant la marque de 69,35 m, ravissant à cette occasion la meilleure performance mondiale de l'année à Barbora Špotáková[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sunette Viljoen sur le podium lors d'une cérémonie en 2010.
Date Compétition Lieu Place Marque
2003 Jeux africains Abuja 3e
2004 Championnats d'Afrique Brazzaville 1re 60,13 m
2006 Championnats d'Afrique Bambous 2e 55,64 m
Jeux du Commonwealth Melbourne 1re 60,72 m
2007 Jeux africains Alger 3e
2008 Championnats d'Afrique Addis-Abeba 1re 55,17 m
2009 Universiade Belgrade 1re 62,52 m
2010 Championnats d'Afrique Nairobi 1re 63,33 m
Coupe continentale Split 2e 62,21 m
Jeux du Commonwealth New Delhi 1re 62,34 m
2011 Universiade Shenzhen 1re 66,47 m (AR)
Championnats du monde Daegu 3e 68,38 m (AR)
2012 Jeux olympiques Londres 4e 64,53 m
2014 Jeux du Commonwealth Glasgow 2e 63,19 m
Championnats d'Afrique Marrakech 1re 65,32 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Lancer du javelot 69,35 m New York 9 juin 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Gert le Roux, « Focus on Athletes - Sunette Viljoen », sur iaaf.org,‎ 22 juillet 2009 (consulté le 10 juin 2012)
  2. (en) 65.46m African record in the Javelin Throw for Viljoen in Belgrade – World University Games Day 1, site de l'IAAF, 8 juillet 2009
  3. (en)Bob Ramsak, « Viljoen extends African Javelin record to 66.38m in Prague », sur berlin.iaaf.org,‎ 15 juin 2010 (consulté le 10 juin 2012)
  4. (en)Hans van Kuijen, « World University Games conclude in Shenzhen – Wrap report », sur iaaf.org,‎ 22 août 2011 (consulté le 10 juin 2012)
  5. (en)Steve Landells, « Women's Javelin Throw - Final - Abakumova prevails in classic clash », sur daegu2011.iaaf.org,‎ 2 septembre 2011 (consulté le 10 juin 2012)
  6. (fr)« New York (F/javelot) : MPM et record d'Afrique pour Viljoen », sur sport365.fr,‎ 9 juin 2012 (consulté le 10 juin 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]