Sund (commune de Finlande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sund.
Sund
Armoiries
Armoiries
L'église de Sund en 1900
L'église de Sund en 1900
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
État associé Drapeau d'Åland Îles Åland
Langue(s) parlée(s) unilingue suédois
Démographie
Population 1 043 hab.[1] (31 août 2012)
Densité 5,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 15′ 00″ N 20° 07′ 00″ E / 60.25, 20.11666760° 15′ 00″ Nord 20° 07′ 00″ Est / 60.25, 20.116667  
Altitude Min. 0 m – Max. 76 m
Superficie 18 412 ha = 184,12 km2 [2]
· dont terre 108,06 km2 (58,69 %)
· dont eau 76,06 km2 (41,31 %)
Rang superficie (310e / 336)
Rang population (321e / 336)
Histoire
Province historique Åland
Province Åland
Fondation XIIIe siècle
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Åland

Voir sur la carte administrative d'Åland
City locator 14.svg
Sund

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Sund

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Sund

Sund est une municipalité du territoire d'Åland, territoire finlandais autonome situé en mer Baltique ayant le suédois comme seul langue officielle. À Sund, 94 % de la population a pour langue maternelle le suédois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sund est par certains côtés le cœur historique de l'archipel. Peu après la construction de l'église au XIIIe siècle s'implante à côté un important château, qui sera un des principaux centres de pouvoir de la Baltique de sa fondation en 1388 jusqu'à son incendie et son abandon en 1745. Ce château de Kastelholm est aujourd'hui le site touristique le plus visité du territoire d'Åland.

À proximité immédiate, les russes construisirent une de leurs plus importantes forteresses du Grand-duché de Finlande. Cette gigantesque zone de fortifications de Bomarsund. Elle fut bombardée en 1854 par les français et les anglais pendant la Guerre de Crimée. Le traité de Paris mettant fin à la guerre empêchera sa reconstruction en imposant la démilitarisation d'Åland, mais les ruines des imposants murs restent aujourd'hui bien visible. Pour toutes ces raisons, une partie de la commune est classée paysage national au titre de paysage culturel de Sund.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune occupe l'extrémité orientale de l'île principale (Fasta Åland). Le paysage y est nettement vallonné et la côte fortement découpée.

La seule commune véritablement limitrophe est Saltvik au nord, Vårdö (à l'est) étant reliée par un bac. Les autres communes voisines (frontières maritimes) étant Lumparland, Jomala et Finström.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]