Sun Jun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sun Jun (219-256) Lointain cousin de Sun Liang, Sun Jun apprend la mort de Sun Quan et le placement sous la tutelle de Zhuge Ke du jeune Empereur. Envieux de prendre le pouvoir, il envoie une lettre à Jianye, dans laquelle il revendique sa place à la Cour. On lui envoie alors Zhuge Ke, qu'il prend en otage et utilise pour pénétrer au palais impérial.

Par la suite, il devient Premier Ministre et arrive à faire destituer Zhuge Ke. Libre de ses mouvements, il fait mettre au silence le Conseil Impérial et licencie de nombreux ministres, pour s'approprier leurs fonctions. Cependant, certains membres de la Cour refusent sa mainmise et décident de mettre un terme à son règne.

Le ministre Zhu Shen part rencontrer Zhuge Ke et lui propose de regagner clandestinement la Cour. Mais le père de celui-ci envoie une lettre à l'Empereur. Celle-ci est interceptée par Sun Jun, qui organise l'assassinat de Zhuge Ke. Lorsque celui-ci rentre à Jianye, il est alors tué. Sun Jun envoie alors à Zhuge Jin la tête de son fils et la lettre, ce qui pousse l'ancien ministre à se suicider.

Sun Jun passe le reste de sa vie à renvoyer la majorité des membres de la Cour Impériale. Mais, alors qu'il commence à acquérir suffisamment de pouvoir pour éliminer l'Empereur, il tombe malade et meurt.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]