Sumu-abum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sûmû-abûm est un prince amorrite qui fait, vers 1894 av. J.-C., de Babylone, à l'époque ville de faible importance, la capitale d'un petit royaume indépendant.

Il maintient le culte d'une divinité, à l'époque secondaire, de la famille du dieu Enki, Mardouk, humble serviteur du dieu protecteur de la cité de Sippar, Shamash. De son règne ne sont connues que quelques inscriptions mentionnant des constructions et des batailles contre des cités voisines. Lui succède, en 1881 av. J.-C., Sumu-la-El qui n'est pas son fils et qui est le fondateur de la première dynastie qui règne sur Babylone.