Sumi Jo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sumi Jo

Description de cette image, également commentée ci-après

Sumi Jo

Naissance (51 ans)
Séoul
Activité principale Artiste lyrique
Soprano
Style Opéra
Site internet http://www.josumi.com/index.html

Sumi Jo est une soprano colorature sud-coréenne née à Séoul le 22 novembre 1962.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu des diplômes de chant et de piano dans son pays, elle vient en 1983 en Italie pour étudier le chant à l’Accademia di Santa Cecilia de Rome, notamment avec le ténor Carlo Bergonzi. Elle fait ses débuts au Teatro Verdi de Trieste en 1986 dans le rôle de Gilda de Rigoletto. En 1988, elle se produit pour la première fois au Festival de Salzbourg dans le petit rôle de Barberine des Noces de Figaro puis elle y chante le rôle d’Oscar dans Un bal masqué et la Reine de la Nuit de la Flûte enchantée. Depuis lors, elle a chanté tous les grands rôles du répertoire de colorature comme Lucia, Zerbinetta, Fiorilla, Amina, Elvira etc. sous la conduite de chefs célèbres tels que Georg Solti, Zubin Mehta, Lorin Maazel et Richard Bonynge.

Loin de se cantonner à la Reine de la Nuit qu’elle a chanté pratiquement dans tous les opéras du monde ainsi que dans nombre d’enregistrements, elle aborde d’autres genres comme l’opéra français, qu’il soit léger (Auber, Adam, Offenbach) ou plus profond (Massenet, Gounod, Charpentier), qui convient particulièrement bien à sa voix[1].

Dotée d’une voix colorature, Sumi Jo sait également caractériser ses personnages alliant un timbre brillant avec une grande précision dans l’interprétation et elle porte notamment beaucoup d'attention au dessin de la mélodie.

Sumi Jo prête également sa voix à la musique originale du film La Neuvième Porte de Roman Polanski, composée par le polonais Wojciech Kilar. Sa voix y est particulièrement mise en valeur dans le thème principal, Vocalises.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

  • "Un bal masqué" - (Verdi) - Rôle d'Oscar - Direction G. Solti - DVD
  • Le Comte Ory - Rossini - (La Comtesse Adèle) - Orchestre de l'Opéra de Lyon - John Eliot Gardiner (Philips 1989)
  • Die Frau ohne Schatten - La Femme sans ombre - Richard Strauss - (La voix du faucon) - Wiener Philharmoniker - Georg Solti (Decca 1992)
  • Die Zauberflöte - La Flûte enchantée - Mozart - (La Reine de la Nuit) - Orchestre du théâtre de Drottningholm - Arnold Östman (L'oiseau lyre 1993)
  • Le Domino noir - Auber, - (Angèle d'Olivarès) - English Chamber Orchestra - Richard Bonynge (Decca 1995)
  • Les Contes d'Hoffmann - Offenbach - (Giulietta) - Orchestre de l'Opéra national de Lyon - Kent Nagano (Erato 1996)
  • Toréador - Adam - (Coraline) - Orchestre de l'Opéra national gallois - Richard Bonynge (Decca 1998)

Récitals[modifier | modifier le code]

  • Carnaval ! Airs de colorature français - English Chamber Orchestra - Richard Bonynge (Decca 1994)
  • Bel Canto - English Chamber Orchestra - Giulano Carella (Erato 1997)
  • The art of Sumi Jo (Decca 1998)
  • Les Bijoux - Airs de l'opéra français - English Chamber Orchestra - Giulano Carella (Erato 1998)
  • A Tribute to Johann Strauss - Symphonieorchester der Wiener Volksoper - Rudolf Bibl (Erato 1999)
  • Prayers - Orchestre du Gürzenich de Cologne - James Conlon (Erato 2000)
  • Sumi Jo - The Christmas album - Cappella Coloniensis des WDR - Michael Schneider (Erato 2000)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Raphaelle Occhietti et William Sanger, Sumi Jo chante le bel canto (Le Polyscope, 12 octobre 2008)