Sumayyah bint Khayyat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sumayyah bint Khayyat (arabe : سمية بنت خياطّ) est la mère de Ammar ibn Yasir, un des compagnon de Mohammad et la femme de Yasir ibn Amir (en).

Esclave, elle est considérée comme l'une des premières martyr des persécutions contre les musulmans à La Mecque[1]. Elle mourut en 615, d'après un récit rapporté par Ibn Ishaq, après avoir été torturée par Abu Jahl, un des chefs de La Mecque.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alfred Guillaume "The Life of Muhammad: A translation of Ishaq's Sirat Rasul Allah" Oxford 1955 ISBN 0-19-636033-1, 2003 reprint used - page 145.