Sulfure de potassium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sulfure de potassium
Potassium-sulfide-unit-cell-3D-balls.pngPotassium-sulfide-unit-cell-3D-ionic.png
atome de soufre (en jaune) et de potassium (en violet)
Identification
Nom IUPAC sulfure de potassium
Synonymes

monosulfure de dipotassium
sulfure de dipotassium
monosulfure de potassium

No CAS 1312-73-8
No EINECS 215-197-0
No RTECS TT6000000
Code ATC A12BA
InChI
Apparence incolore pur
impur jaune-marron
Propriétés chimiques
Formule brute K2S  [Isomères]
Masse molaire[1] 110,262 ± 0,005 g/mol
K 70,92 %, S 29,08 %,
Propriétés physiques
fusion 840 °C
ébullition déc.
Solubilité réaction avec l'eau → KSH + KOH
soluble dans l'éthanol, le glycérol
Masse volumique 1,81 g·cm-3
Cristallographie
Structure type antifluorite
Précautions
Directive 67/548/EEC[2]
Corrosif
C
Dangereux pour l’environnement
N



Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le sulfure de potassium est le composé inorganique de formule brute K2S. Ce solide incolore n'est que très rarement rencontré naturellement car il réagit facilement et de manière irréversible avec l'eau en formant de l'hydrogénosulfure de potassium (KSH) et de l'hydroxyde de potassium (KOH).

Structure[modifier | modifier le code]

Le sulfure de potassium adopte une structure antifluorite ce qui signifie que les petits ions K+ occupent les sites tétraédriques des anions F dans la fluorine et les centres S2–, plus gros, occupent les sites de coordination 8 des Ca2+. Li2S, Na2S et Rb2S cristallisent de la même façon[3].

Synthèse et réactions[modifier | modifier le code]

K2S provient de la réaction du potassium et du soufre. En laboratoire, cette synthèse est généralement menée en combinant une solution de potassium dans l'ammoniac anhydre avec du soufre élémentaire.

Il peut également être produit par chauffage du sulfate de potassium, K2SO4 avec du charbon:

K2SO4 + 2C → K2S + 2 CO2
K2SO4 + 4C → K2S + 4 CO

Ce sel contient des anions S2− qui sont très basiques et qui s'hydrolysent complètement selon l'équation suivante :

K2S + H2O → KOH + KSH

Pour de nombreuses raisons, cette réaction est sans conséquence puisque le mélange des ions SH et OH se comporte comme une source de S2–. Les autres sulfures de métal alcalin se comportent de façon similaire[3].

Utilisation dans les feux d'artifice[modifier | modifier le code]

Du sulfure de potassium se forme lorsque de la poudre noire est brûlée. Il est un intermédiaire important dans de nombreux effets pyrotechniques, tels que le Senko Hanabi et certaines formulations de paillettes[4].

Utilisation en bijouterie[modifier | modifier le code]

Il peut donner toutes sortes de teintes à l'argent (orange, rouge, bleu..)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. http://ecb.jrc.ec.europa.eu/esis/index.php?LANG=de&GENRE=CASNO&ENTREE=1312-73-8
  3. a et b Holleman, A. F.; Wiberg, E.; "Inorganic Chemistry" Academic Press: San Diego, 2001. (ISBN 0-12-352651-5).
  4. Shimizu, Takeo. "Fireworks: the Art, Science, and Technique." Pyrotechnica Publications : Austin, 1981. (ISBN 0-929388-05-4).