Sulejman Talović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sulejman Talović (6 octobre 1988 - 12 février 2007) est né en Bosnie-Herzégovine, dans le village de Talovići(Cerska), dans la région de Vlasenica. Après avoir survécu au génocide de Srebrenica en 1995, sa famille a immigré aux États-Unis, plus précisément à Salt Lake City, dans l'État the l'Utah. Le 12 février 2007, Sulejman Talović, alors âgé de 18 ans seulement, tua cinq civils et en blessa quatre autres lors d'une fusillade dans le Trolley Square, à Salt Lake City, avant d'être abattu par la police.

La fusillade[modifier | modifier le code]

La police de la ville de Salt Lake City affirme avoir aperçu Talović portant un fusil de chasse, en plus d'un fusil de calibre 38. et d'un sac rempli de munitions. Sulejman tua cinq personnes: Jeffrey Walker, 52, Vanessa Quinn, 29, Kirsten Hinckley, 15, Teresa Ellis, 29, et Brad Frantz, 24 et en blesse quatre autres: Allen Walker, 16, le fils de Jeffrey Walker; Carolyn Tuft, 44, la mère de Kirsten Hinckley; Shawn Munns, 34; et Stacy Hansen, 53.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Talović était résident permanent légal, qui a immigré aux États-Unis avec sa famille après le Génocide de Srebrenica en 1995. Son grand-père fut tué lors de ce génocide, qui enleva la vie à 8000 bosniaques musulmans en seulement deux jours. En 2007, les assaillants serbes n'ont toujours pas avoué cet évènement historique comme génocide.

Motivations[modifier | modifier le code]

Aucune source ne permet d'affirmer quelles étaient les motivations et les raisons du jeune Talović pour commettre un crime pareil. Sa tante, Ajka Omerović, affirma aux journalistes d'une télévision locale: « Sulejmen était un si bon garçon. Je n'arrive pas à comprendre comment cela est arrivé .» Le F.B.I. affirma que son acte n'a rien à avoir avec ses croyances religieuses.