Sukiennice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sukiennice
Image illustrative de l'article Sukiennice
Présentation
Type Halle
Géographie
Pays Pologne
Localité Cracovie
Localisation
Coordonnées 50° 03′ 42″ N 19° 56′ 14″ E / 50.061667, 19.93722250° 03′ 42″ Nord 19° 56′ 14″ Est / 50.061667, 19.937222  

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
Sukiennice

Le Sukiennice (« Halle aux Draps ») est un monument historique situé à Cracovie en Pologne. Elle s'élève au centre de la place du Marché, positionnée selon l'axe nord-sud. Ses façades ouest et est sont symétriques par rapport aux axes des entrées. Elle réunit des éléments architecturaux d'époques très différentes, et constitue une synthèse globale de l'architecture de Cracovie[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La halle Sukiennice a été construite en plusieurs étapes, sur une période s'étendant de 1257 à nos jours. Au XIIIe siècle, on disposait au centre de la place du Marché des éventaires pour la vente en gros de tissus, d'où la provenance de son nom. L'édifice en lui-même remonte à l'époque où Casimir le Grand a régné. C'est lui qui, en 1358, fit construire un édifice de 100 m de long auquel on accédait par deux portails ogivaux situés au centre des façades principales. Le bâtiment fut ensuite remanié. Au XVe siècle, les éléments du style de la Renaissance sont ajoutés, ainsi que les mascrons décernés à Santi Gucci. Giovanni Maria Mosca divise horizontalement l'édifice en deux parties en reliant les deux étages par les escaliers situés sur les côtés les plus courts[1].

Les derniers travaux les plus importants ont été menés de 1875 à 1879 par Tomasz Pryliński (pl), qui ajouta les arcades néogothiques en pierre afin de donner de l'élégance à l'édifice[1].

Rez-de-chaussée[modifier | modifier le code]

Au rez-de-chaussée du bâtiment se trouvent les galeries d'arcades ogivales néogothiques, ainsi que l'incographie des chapiteaux dessinés par Jan Matejko. Les arcades sont surmontées d'une balustrade néogothique en pierre et d'un couronnement orné de mascarons qui a été attribué à Santi Gutti (sculpteur et architecte). Le bâtiment comporte deux escaliers situés aux extrémités. Le rez-de-chaussée accueille également des éventaires de bois et des boutiques d'artisanat artistique. Le transept est réservé aux expositions d'artistes dilettantes[1].

Étage[modifier | modifier le code]

À l'étage, auquel on accède en empruntant une entrée située à côté de la porte principale, se trouve une section du Musée national de Cracovie, la Galerie d'art polonais du XXe siècle, où sont donnés également des concerts[1].

Sous-sol[modifier | modifier le code]

Depuis 2010, est ouvert un nouveau musée souterrain (pl), rattaché au musée d'histoire de la ville de Cracovie, installé sous la place avec un accès par Sukiennice[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (fr)p 10-11 du Livre d'or de Cracovie, Grzegorz Rudziński (Éditions Bonechi-Galaktyka, 2012)
  2. http://www.krakow.pl/podziemia_rynku/1828,artykul,podziemia_rynku.html