Sugata Mitra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sugata Mitra

Description de l'image  Sugra mitra.jpg.
Naissance (62 ans)
Calcutta, Inde
Nationalité Indien
Profession Enseignant

Sugata Mitra, né le , est un enseignant en technologie éducative à l'école d'éducation, communication et technologie à l'université de Newcastle upon Tyne, en Angleterre. Il est célèbre pour son expérience du « Trou dans le mur » largement cité dans les articles scientifiques sur la pédagogie. Il fut chef scientifique au NIIT (en) en Inde. Il est également le récipendiaire du prix TED en 2013[1].

Biographie et travaux[modifier | modifier le code]

Mitra est né le 12 février 1952 dans une famille bengali à Calcutta, en Inde[2].

Premiers travaux scientifiques[modifier | modifier le code]

Travaillant sur la chimie organique dans les années 1970, Mitra découvre que la structure d'une molécule organique détermine sa fonction plus que les atomes qui la constituent. Après l'obtention de son Ph.D. en physique des solides de l'Institut indien de technologie de Delhi, il orienta par la suite ses recherches sur les systèmes de stockage d'énergie à l'université technique de Vienne. Ces recherche aboutirent à la mise au point de nouvelle batterie zinc-chlorine.

Sciences cognitives et pédagogiques[modifier | modifier le code]

Mitra est le promoteur du concept de l'apprentissage sans influence (Minimally Invasive Education (MIE)). Il est crédité avec plus de 25 inventions dans le secteur des sciences cognitives et technologie éducative.

Expérience « Trou dans le mur »[modifier | modifier le code]

L'expérience « Trou dans le mur » est une expérience menée en 1999 portant sur le processus de l'apprentissage chez les enfants[3]. La première expérience consistait à placer un ordinateur dans un kiosque situé dans un mur dans un bidonville au Kalkaji de la ville de Delhi. Cet ordinateur était à tout moment accessible aux enfants du bidonville. L'expérience avait pour but de démontrer que les enfants pouvaient apprendre à l'aide d'un ordinateur très facilement sans formation formelle. Sugata désigne ce processus comme apprentissage avec un minimum d'intervention extérieure (Minimally Invasive Education (MIE)). L'expérience a été reproduite de nombreuse fois à plusieurs endroits. Le projet HIW a plus de 23 kiosques dans les campagnes en Inde. En 2004, l'expérience fut conduit au Cambodge[4].

Cette expérience démontre qu'un groupe d'enfants, peu importe leur profil ou leur origine sociale, peuvent apprendre à utiliser les ordinateurs et internet de manière autonome avec des ordinateurs publics situés dans des espaces ouverts comme sur une route ou un terrain de jeu, sans même savoir l'anglais[5]. Pour cette expérience, Sugata Mitra reçut la récompense Dewang Mehta Award décernée pour la meilleure innovation IT de l'année 1999. Cette expérience dit du trou dans le mur a beaucoup influencé la culture populaire. L'écrivain indien Vikas Swarup s'inspira de cette expérience pour rédiger son roman Q & A, qui devint plus tard le film Slumdog Millionaire du réalisateur Danny Boyle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jane Wakefield, « BBC News - TED 2013: UK educationalist wins TED prize », Bbc.co.uk,‎ 2013 (consulté le 7 mars 2013)
  2. (en) Sugata Mitra, « SM-Resume », SM-Resume (consulté le 17 septembre 2011)
  3. (en) The Beginnings
  4. (en) « ICCR takes NIIT's "Hole-in-the-wall" experiment to Cambodia »
  5. (en) Mitra, Sugata, Ritu Dangwal, Shiffon Chatterjee, Swati Jha, Ravinder S. Bisht and Preeti Kapur (2005), Acquisition of Computer Literacy on Shared Public Computers: Children and the “Hole in the wall”, Australasian Journal of Educational Technology, 21(3), 407-426. http://www.ascilite.org.au/ajet/ajet21/mitra.html

Liens externes[modifier | modifier le code]