Hou (toponyme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Suffixe -hou)
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Houe, Houx (homonymie), Ou et .

L'appellatif toponymique Hou, le plus souvent suffixé -hou est caractéristique de la toponymie des territoires ayant connu un peuplement anglo-scandinave. Son origine remonte à l'époque de l'installation de Vikings (voire antérieurement) et d'autres colons d'origines diverses, notamment anglo-saxons. Ces colons parlaient le vieux norrois, le vieux danois et le vieil anglais. L'appellatif toponymique suffixé -hou est attesté dans la toponymie de la Normandie occidentale et des îles Anglo-Normandes principalement. Il peut également être employé seul dans des microtoponymes du type le Hou.

Description[modifier | modifier le code]

En général -hou, le Hou remonte au saxon ou à l'anglo-saxon hōh, variante « talon », puis « promontoire en forme de talon, escarpement rocheux, rivage abrupt », ou encore « légère élévation »[1],[2],[3]. Cet élément s'applique particulièrement bien aux îlots rocheux.

-hou peut dans certains cas être issu du vieux norrois hólmr qui signifie « petite île » ou « îlot » ou encore « îlet ». Ce mot a donné holm dans le langage scandinave actuel comme par exemple dans Stockholm. Par contre, la forme la plus souvent attestée dans ce sens en Normandie est -homme et avec l'article le Homme, le Hom, le Houlme, diminutifs le Hommet, le Houmet

Normandie insulaire[modifier | modifier le code]

Bailliage de Guernesey[modifier | modifier le code]

Vue de l'île de Jéthou.

Bailliage de Jersey[modifier | modifier le code]

Vue aérienne des Écréhous.
  • Les Écréhous
  • Le Plat Hommet
  • Le Hommet du Ouaisné
  • Les Hommets
  • La Rocco (de rocque-hou)
  • Icho (de ic-hou)

Normandie continentale[modifier | modifier le code]

Élément -hou[modifier | modifier le code]

  • Manche
    • Bléhou, hameau à Sainteny.
    • Bunehou, hameau et manoir à Saint-Germain-le-Gaillard.
    • Ingrehou, hameau à Saint-Sauveur-de-Pierrepont.
    • Cap Lihou, à Granville
    • Néhou, hameau à Auvers.
    • Nehou, hameau à Gatteville-le-Phare.
    • Primehou, hameau à Nay.
    • Tatihou
    • Quettehou
    • Néhou
    • Tribehou
  • Eure
    • Quatre-houx (Catehou 1174, Cathoux sans date)
  • Seine-Maritime
    • Le Conihout (Conihou fin XIIe siècle)

Variante Ho- / Hau-[modifier | modifier le code]

Élément -homme, Houlme, Hom[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Auguste Longnon, Les noms de lieux de la France, Paris, 1920-1929 (rééd. Champion, Paris, 1979), p. 184, § 748.
  2. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Larousse, Paris, 1963, p. 552a.
  3. François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986, p. 46.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François de Beaurepaire, « Quelques finales anglo-saxonnes dans la toponymie normande », Annales de Normandie XIII (1963)
  • René Lepelley, Noms de lieux de Normandie, Bonneton, Paris, 1999 ISBN 2-86253-247-9
  • Stevens, Arthur & Stevens, Jersey Place Names, Stevens, Arthur & Stevens, 1986 Jersey ISBN 0-901897-17-5